Politique

1 an d’existence du parti politique « CRIC » : En prévision des élections à venir, Stéphanie Mbombo appelle à donner la majorité à Félix Tshisekedi

Le Cercle des réformateurs intégrés du Congo (CRIC) veut, à l’occasion de sa première année d’existence célébrée récemment, en tant que Parti Politique reconnu par l’Etat Congolais, allié de l’Union pour la Démocrate et le Progrès Social, (UDPS), apporter un vent nouveau dans la classe politique se basant sur l’investissement dans l’homme congolais.

Stéphanie Mbombo, présidente de CRIC, a invité les cadres et militants de son parti à s’imprégner de 5 piliers qui fondent leur formation politique notamment les réformes, l’entrepreneuriat, l’Etat de droit, l’éducation et l’environnement. Elle a affirmé que le choix de la thématique : « investir dans l’homme congolais » est inhérent au fait que, selon elle, l’investissement dans l’homme est le moteur de développement pour une nation.

« Chers membres du parti et chers combattants, nous avons fêté une année d’existence mais nous avons le poids et la force d’un parti qui a plus de 10 ans. » avant d’ajouter que « la plupart  ne m’ont pas encore vue mais ils ont embrassé la vision. C’est ce qui prouve le changement. Le changement c’est quand on quitte de l’acquis de la personnalité pour arriver à soutenir un parti par rapport à sa vision et non par rapport à la personne », a-t-elle dit.

Dans sa chute, un appel solennel au soutien à la candidature du Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi lors des législatives prévues en 2023 a été lancé à tous les membres présents en cette cérémonie. : « soyons prêts, les élections arrivent, donnons la majorité à notre président de la république, arrachons cette majorité, cette majorité pure. Nous croyons en vous.»

Augustin Kabuya, Secrétaire Général de l’UDPS présent à ladite cérémonie, s’est dit heureux de savoir que ce jeune parti qui n’a qu’une année d’existence émerge avec des ambitions novatrices dans l’encadrement de ses membres pour la création d’une classe entreprenante. Ce, avant de prodiguer quelques conseils.

“La force d’un parti n’est pas dans les cadres mais dans la base. Portez tous ensemble votre parti, que son poid ne repose pas uniquement sur les épaules d’une personne”, a conseillé Augustin Kabuya.

Il sied de rappeler que le temps fort de cette cérémonie a été la remise des bassins de pain et d’un fonds de démarrage à plusieurs mamans de CRIC de tous les 4 districts de Kinshasa. Outre cela, des machines à ecraser les feuilles de manioc ont également été remises à plusieurs autres militants afin d’assurer leur auto-prise en charge, et ainsi subvenir quotidiennement à leur besoin.

Enock issey

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top