Société

12 octobre 1951- 12 octobre 2022 :71 ans de disparition, quel héritage légué par Simon Kimbangu?

La communauté kimbanguiste va commémorer, ce mercredi 12 octobre, à travers le monde, un double événement: d’abord, les 70è anniversaire du décès du prophète Simon Kimbangu, puis celui de naissance de Simon Kimbangu Kiangani, le premier de 26 petit-fils du prophète et actuel chef spirituel et représentant légal de l’Eglise kimbanguiste.

Le prophète Simon Kimbangu est considéré par ses fidèles comme un « envoyé spécial de Jésus-Christ », une espèce de « messie » congolais. Il devient prédicateur dans les années 1920 et fonde en 1921 à N’Kamba un mouvement religieux qui donnera naissance au kimbanguisme.

Arrêté et jugé, il meurt après une longue détention d’une trentaine d’années. Son action a généré l’émergence dans le domaine religieux de cette église kimbanguiste, qui perdure, et a rendu visible également un mouvement de nature plus politique contre le pouvoir colonial, qui a pris ensuite d’autres formes.

Après la condamnation de Kimbangu, les autorités coloniales tentent de briser son mouvement, notamment en reléguant ses principaux disciples dans d’autres régions du pays. Malgré cette répression, le mouvement ne cesse de gagner en importance. Selon des sociologues, comme Georges Balandier ou encore Susan Asch, ce type de mouvement traduit, avant l’émergence de mouvements pour l’indépendance, la volonté des populations colonisées de reprendre l’initiative.

Ne pouvant le faire sur le plan politique, elles expriment cette volonté sur le plan religieux et retournent le discours des missionnaires chrétiens contre le pouvoir colonial.
En 2021, environ 10% des croyants congolais se réclament de l’Église Kimbanguiste. Elle s’est établie dans plusieurs pays.

Signalons qu’à la mort de Simon Kimbangu, c’est son fils Joseph Diangienda qui prend la tête de l’Église jusqu’à sa mort survenue le 8 juillet 1992. Il sera remplacé par son frère aîné Paul-Salomon Dialungana Kiangani (1992-2001) puis par son petit-fils Simon Kimbangu Kiangani qui dirige l’Eglise jusqu’à ces jours.

Enock Issey

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top