Santé

3ième vague du coronavirus : “Les établissements scolaires et universitaires resteront ouverts”, a dit le chef de l’État

Le président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi a adressé un message à la nation ce mardi 15 juin 2021, depuis Goma dans la province du Nord-Kivu où il séjourne au cours de laquelle il s’est exprimé au sujet de la pandémie de Covid 19 qui est à sa troisième vague.
Ainsi, le chef de l’État a annoncé des mesures qui rentrent dans le cadre de la lutte contre cette 3ième vague.

Pour le chef de l’État, cette troisième vague s’annonce redoutable, d’où cette prise des mesures avec effet immédiat, ce, après concertation avec la Task force de la Présidence et le secrétariat technique de
lutte contre le coronavirus.

Parmi ces mesures, il y a le maintien du couvre-feu de 22H00 à 4H00 du matin avec des patrouilles militaires et policières, et outre les points de contrôle actuel, les patrouilles de la police militaire seront instaurées, le port du masque obligatoire ainsi que le strict respect des gestes barrières dont le lavage régulier des mains à l’eau avec le savon dans tous les lieux publics et l’utilisation répétée du gel hydro alcoolique.
L’interdiction de tout rassemblement de plus de 20 personnes sur les lieux publics.
L’entrée dans les marchés publics est subordonnée à la prise de température, au lavage des mains ainsi qu’au port du masque.
L’interdiction de l’organisation des deuils et veillés mortuaires dans les salles et domiciles. Les dépouilles mortelles seront conduites directement de la morgue au lieu d’inhumation.
Les contrôles sanitaires aux postes et frontières nationaux seront renforcés.
L’obligation de présenter un test PCR négatif réalisé endéans 72 heures reste d’application et toute entrée sur le territoire national demeure subordonnée à la réalisation d’un nouveau test PCR auquel nul ne pourra déroger.
La fermeture des discothèques et boîtes de nuit pour une durée de 15 jours.
Les restaurants resteront ouverts dans les conditions de strict respect des gestes barrières.
La gestion efficiente du personnel et le recours le cas échéant au travail à distance.
La prise en charge sanitaire par le gouvernement de tous les cas positifs sur l’ensemble du territoire.
Les établissements scolaires et universitaires resteront ouverts à la seule condition, le renforcement d’observation des gestes barrières.
Les églises sont astreintes à réduire le nombre de participants aux offices en fonction de la capacité d’accueil du lieu de culte.

C’est en effet depuis le début de ce mois de juin que le gouvernement de la République avait annoncé la troisième vague de la Covid 19 et cela nécessitait une prise de conscience des populations qui avaient observé un certain relâchement avec le respect des mesures barrières.
Cette décision du garant de la nation va sans nul doute pousser les congolais à croire et comprendre que la maladie existe bel et bien et qu’il faut se protéger.

Pathou Kinzala Nkuka

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Syndicat, n° 315, Kinshasa-Gombe, RDC
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top