ACTUALITE

Conférence internationale sur le Volcan des Virunga : Guy Loando a lancé officiellement les travaux

Ce premier rendez-vous qu’est la conférence sur les volcans de Virunga s’est ouvert à Goma dans la province du Nord-Kivu ce 19 mars 2022 est une initiative du ministre ayant à sa charge la recherche scientifique José Mpanda.  Il a pour thème principal : “Surveillance et gestion des risques volcaniques dans la région des Virunga: solution et perspectives”. Représentant le premier ministre,  le ministre d’Etat en charge de l’aménagement du territoire a procédé au lancement officiel de ces travaux de 3 jours qui vont se clôturer aujourd’hui lundi 21 mars. ils ont pour mérite de réunir autour d’une même table les scientifiques, des chercheurs et experts nationaux et internationaux en volcanologie et d’autres disciplines.

Dans son mot d’ouverture, le ministre d’État Guy Loando reste convaincu que les objectifs généraux et spécifiques poursuivis à travers ces assises vont accoucher des recommandations pertinentes devant permettre à tous les acteurs impliqués de jouer pleinement leur rôle dans la prévention et la gestion des risques volcaniques. Surtout en ce qui concerne particulièrement, la caractérisation des impacts sociaux desdites éruptions volcaniques et la définition des responsabilités respectives dans leur évaluation et gestion.

«Vivre dans le voisinage d’un volcan n’est pas un sort réservé à la seule Ville de Goma, car d’autres Villes du monde font face à cette même difficulté ce qui justifie la présence des Experts Nationaux et ceux Internationaux ici présents. A travers ces échanges de connaissances et d’expériences, le dégagement des solutions adéquates sera mis en évidence» a-t-il laissé entendre.

Pour sa part, le patron de la recherche scientifique José Mpanda a indiqué que ce rendez-vous va en même temps statuer sur l’accompagnement de l’OVG par différents partenaires scientifiques, techniques et financiers ainsi que sur le Plan de contingence susceptible d’anticiper la gestion des risques volcaniques.

D’après Julien Paluku, ancien gouverneur du Nord-Kivu et actuel ministre de l’Industrie, en dehors de la menace permanente des volcans des Virunga, il existe aussi la double menace du gaz carbonique, concentré dans le Golfe de Kabuno, et du gaz méthane, autour de Goma, Sake, Minova et le Rwanda, qui oblige le monde entier à avoir un regard attentif sur la région des Virunga.

Il faut dire que la ville de Goma est voisine de deux volcans actifs. Le Nyirangongo et Nyamulagira. Leurs éruptions en 1977, 2002 et plus récemment en mai 2021 ont causé beaucoup des dégâts matériels et humains directs et indirects. Ces assises tombent à point nommé, au regard de la dangerosité que représentent ces volcans, à défaut d’une bonne surveillance, mais aussi d’un bon aménagement de l’espace physique.

Fiston Oleko

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top