Politique

Politique : Sama Lukonde victime d’une campagne de diabolisation marchande

Laissez le premier ministre faire son travail dixit le RIP, le Réseau des intellectuels patriotes est monté au créneau pour s’offusquer de l’incurie que manifestent certains politiques qui ne lésinent devant aucun moyen pour salir l’image et la réputation du Premier Ministre Sama Lukonde qui, malgré une conjoncture difficile, parvient à garder les grands équilibres et à ramener des chiffres positifs dans plusieurs secteurs de la vie nationale. Pour ceux qui savent observer et qui ont la bonne foi, il est évident que le gouvernement des Warriors fonctionne de manière efficace et se trouve présent sur le théâtre de tous les dossiers.

Qu’il s’agisse de la réaction face aux catastrophes naturelles, des problématiques de l’insécurité à l’Est où de toute autre situation dans le pays, il est de notoriété publique que le Gouvernement congolais fait un maximum d’efforts. Ce constat a été fait par les membres du Réseau des intellectuels patriotes qui se sont réunis ce vendredi autour de leur président Alex Mukinay dans la commune de la Gombe. S’exprimant à notre micro, leur porte parole  a fustigé et condamné les propos mensongers qui sont tenus à l’endroit du Premier Ministre et qui tendent à le faire passer pour un corrupteur. Faux et archi-faux déclarent les intellos patriotes qui exigent que soient remis au Chef du Gouvernement l’usage et l’image de sa probité morale et intellectuelle. Faut-il rappeler que Sama lukonde fait partie de cette catégorie des politiques qui ont posé des actes de liberté au fort de la répression en démissionnant d’un gouvernent pour le respect de la constitution.

Depuis qu’il est Premier Ministre et sous la vision du Président de la République Félix Tshisekedi, Sama Lukonde a entamé une politique de gouvernance basée sur la vérité des faits et l’adoption des solutions adaptées sans fioritures. Comment peut on le lier à des actes de corruption alors qu’il a accepté de mettre l’accent sur la lutte contre le détournement des fonds publics avec l’Inspection générale des finances (IGF) et que ses directives vont dans le sens contraire ?

Le RIP condamne avec la dernière énergie cette cabale qui veut décourager les meilleurs pour laisser persister cette culture de la prédation et ce mélange de genre où les attaques sont destinées à ceux qui portent des fruits mûrs. C’est ainsi qu’il tient à prévenir tout celui qui s’exerce à attaquer le Premier Ministre qu’il est prêt à aller jusqu en justice pour diffamation et ternissement de l’image publique.  La Patrie, conclut le communiqué, est confrontée à des défis majeurs et doit restée concentrée sur l’essentiel.

Modeste Tshimbulu

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top