Economie

CIRGL – 24ème réunion du Comité régional : La lutte contre l’exploitation illégale des ressources naturelles au cœur d’une réunion de haut niveau à Kinshasa

La ministre nationale des Mines a ouvert officiellement, le lundi 25 avril dernier, au salon Lubumbashi de l’hôtel Pullman, les travaux de la 24ème réunion du Comité régional de lutte contre l’exploitation illégale des ressources naturelles dans la région des Grands lacs. Pour cet exercice, Antoinette N’samba Kalambayi n’était pas venue seule. Elle était accompagnée de son collègue Ministre en charge de l’Intégration régionale et Francophonie, Didier Mazenga Mukanzu. En effet, l’article 31 du Protocole de la CIRGL sur la lutte contre l’exploitation Illégale des ressources naturelles dans la région des Grands lacs prévoit que le Comité régional contre l’exploitation illégale des ressources naturelles se réunit en cas de besoin, au moins deux fois par an, pour assurer le suivi des activités de mise en œuvre dudit Protocole. A ce jour, le Comité a tenu au total 23 réunions. Les 3 dernières ayant eu lieu virtuellement à la lumière des restrictions de voyage à titre préventif pour contenir la pandémie de Covid-19. Lors de sa récente (23ème) réunion tenue virtuellement le 23 octobre 2021, le Comité régional des ressources naturelles avait décidé de tenir sa 24ème réunion en Mars 2022 dans un format à déterminer par le Secrétariat de la CIRGL à la lumière des restrictions précitées.

Compte tenu de la levée progressive des restrictions de voyage dans la région des Grands lacs, le Secrétariat de la CIRGL a décidé d’organiser la réunion en présentiel. Étant donné que la dernière réunion du Comité régional tenue en présentiel à Bangui en Mars 2020 avait recommandé de tenir la prochaine réunion à Kinshasa ou à Juba et compte tenu de la nécessité de tenir des réunions bilatérales avec les nouvelles autorités du Ministère des Mines en RDC, il avait été décidé que la 24ème réunion se tiendrait à Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo du 25 au 28 avril 2022.Avant cet événement, le Secrétariat de la CIRGL tiendra une série de réunions de prise de contact avec la nouvelle équipe dirigeante du Ministère des Mines de la République Démocratique du Congo (RDC), les 22 et 23 avril 2022, en vue d’échanger des notes sur l’état des lieux et les défis de la mise en œuvre des Six outils visant à lutter contre l’exploitation illégale des ressources naturelles développés par la CIRGL, à savoir : (1) le mécanisme de certification régional, (2) l’harmonisation des législations nationales, (3) la base de données régionales sur le flux des minerais, (4) la formalisation du secteur minier artisanal, (5) la promotion de l’Initiative de Transparence dans l’Industrie Extractive (ITIE) et (6) le mécanisme d’alerte précoce, de l’Initiative régionale de lutte contre l’exploitation illégale des ressources naturelles en RDC (IRRN).

Qu’en est-il des objectifs poursuivis par les assises de Kinshasa ? La réunion de Kinshasa poursuit, a fait savoir la ministre nationale des Mines, trois objectifs ci-après : 1) Mises à jour par les membres du Comité sur l’état de mise en œuvre des feuilles de route nationales pour les six outils de l’Initiative régionale de lutte contre l’exploitation illégale des ressources naturelles dans leurs États membres respectifs depuis la dernière réunion tenue le 23 octobre 2021 ; 2) Mises à jour par le Secrétariat de la Conférence sur l’état de mise en œuvre de l’Initiative Régionale de Lutte contre l’Exploitation Illégales des Ressources Naturelles au niveau régional, et enfin  ; 3) Planification stratégique pour la mise en œuvre des recommandations de la 6ème réunion des Ministres en charge des Mines tenue virtuellement le 29 novembre 2021.

” Une mise à jour sur l’état de mise en œuvre des feuilles de route nationales pour les six outils est fournie ; et des recommandations sur la voie à suivre formulées ; Une mise à jour sur l’état de mise en œuvre de l’Initiative Régionale de Lutte contre l’Exploitation Illégale des Ressources Naturelles ; et des conseils sur la marche à suivre fournis et enfin ; Un plan stratégique de mise en œuvre des recommandations de la 6ème réunion des Ministres en charge des Mines est élaboré et adopté. Ce sont là les résultats attendus de cette 24ème réunion à en croire Antoinette N’Samba Kalambayi.

Prennent part en présentiel à ces assises, les membres du Comité régional de lutte contre l’exploitation illégale des ressources naturelles de la CIRGL, le personnel concerné du secrétariat de la conférence et du mécanisme national de Coordination ainsi que celui du ministère des Mines de la RDC et enfin, les partenaires dans la mise en œuvre de l’initiative régionale de lutte contre l’exploitation illégale des ressources naturelles.

Organisée par le Secrétariat de la Conférence de la CIRGL, le Mécanisme National de Coordination de la CIRGL et le Ministère des Mines de la RDC, les travaux de cette réunion prendont 4 jours, soit du lundi 24 avril au jeudi 28 avril 2022.

Dieudonné Buanali

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top