ENVIRONNEMENT

23 ème session de la Commission des forêts et de la faune sauvage pour l’Afrique : La RDC réaffirme sa position comme  pays solution face aux enjeux climatiques

La Vice-première ministre, ministre de l’environnement et développement durable Ève Bazaiba a procédé, ce lundi 22 août à Béatrice Hôtel de Kinshasa, à l’ouverture de la 23 ème session de la “Commission de forêt et de la faune sauvage pour l’Afrique”, qui se déroule conjointement avec la 7e semaine de forêt et de la faune sauvage en Afrique.

Placé sous le thème “renforcer la résilience et la relance, après les situations et les menaces: le rôle des forets et de la faune sauvage “.  Ce forum se tient dans un contexte où la vulnérabilité dans ce domaine environnemental caractérise de plus en plus les pays en développement et particulièrement les pays africains. Une vulnérabilité qui est renforcée par la destruction rapide de la biodiversité naturelle dont la flore et la faune sauvage, la quelle destruction accélére le changement climatique.

L’Objectif de ces assises est d’apporter les améliorations en Afrique à la gouvernance de la forêt et de la faune sauvage. Cette commission qui est à sa 23 session permet également de discuter sur les politiques forestières, de voir les  défis actuels et futurs, aussi de proposer les solutions ensemble. Elle favorise en outre la collaboration entre les Etats Africains sur les questions très importantes et stratégiques de la forêt et de la faune sauvage.

Plusieurs Ministres venus dans des différents pays d’Afrique, les animateurs ndes organisation de la société civile et tant d’autres prennent part à ce grand rassemblement africain de 5 jours. Prenant la parole au cours de ces assises, le coordonnateur résident des Nations Unies en RDC a réaffirmé l’engagement de L’ONU  à soutenir, à tous les niveaux (local, national ou régional), les solutions basées sur la nature. Il a aussi confirmé et  réaffirmé  l’engagement des Nations Unies à soutenir la mise en œuvre des recommandations  qui seront issues de la présente session dans tous les pays concernés

Dans son discour d’ouverture la Vice-première ministre, ministre de l’environnement Ève Bazaiba a félicité le chef de l’Etat de la RDC ainsi que tout le peuple congolais pour les efforts consentis en faveur de la préservation de la forêt. “Je félicite le président de la République et tout peuple congolais qui ont ménagé aucun effort pour se battre en faveur de la préservation des forets et sa stabilisation, malgré la pandémie covid 19, au point qu’à ce jour il est incontournablement prouvé que la RDC est le pays solution face aux aléas du climat,” a laissé la VPM.

Elle a en suite remercié l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), mais aussi le Secrétariat de la commission de la forêt et de la faune sauvage pour leurs soucis permanents en faveur la cause de la gouvernance des ressources forestières et de la faune sauvage, ainsi que leurs appuis pour la tenue de cette rencontre de haut niveau.

Pour Ève Bazaiba, la promotion des énergies renouvelables et le renforcement de la résilience, ainsi que l’adaptation aux changements climatiques et la préservation de la biodiversité, tiennent une place particulière pour tous de ceux qui se préoccupent de l’environnement, de l’économie et du social. Ce, au regard de l’emprise de la pauvreté, de l’accroissement de la population et de la rareté de ressources naturelles. ” En réponse nous sommes tous obligés de nous impliquer», a-t-elle fait savoir

Signalons que la RDC a pris pour deux ans la présidence de la commission de forêt et de la faune sauvage en Afrique dont le chef de l’État va présenter son rapport sur la protection de la forêt au siège de la FAO à Rome très prochainement.

Patience Lokeke

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top