ACTUALITE

Grâce à la « Tolérance Zéro » : Molendo Sakombi rend les affaires foncières plus performantes

Le secteur des affaires foncières en République Démocratique du Congo vit une nouvelle ère depuis la prise de fonction du Ministre Molendo Sakombi qui ne ménage aucun effort pour rendre ce secteur plus performant. Aujourd’hui, les affaires foncières constituent un secteur important dans la mobilisation des recettes publiques, et cela grâce au nouveau leadership imprimé par le Ministre Molendo qui a fait de l’administration foncière la cheville ouvrière de son action. Une promesse qu’il avait faite dans son allocution du 10 septembre 2019 à l’occasion de la cérémonie de remise-reprise. Chose qui se réalise aujourd’hui. Fidèle à cet engagement, Sakombi Molendo a jugé utile de prendre le pouls de son administration à la base. Ce qui explique ses visites effectuées à travers les plus grandes circonscriptions foncières du pays. Kinshasa, Haut-Katanga, Lualaba, Nord-Kivu, Sud-Kivu, Kongo-Central ont constitué la première étape de cette tournée lancée à partir du 12 novembre 2019. Il faut donc souligner que l’heure était donc venue pour le nouveau patron des terres congolaises, de vulgariser l’évangile de la bonne gouvernance, et de rappeler haut et fort l’impératif de maximisation des recettes.

En cette année 2022, l’administration foncière de la République Démocratique du Congo (RDC) a démarré avec un record en termes de mobilisation des recettes publiques, car à l’issue de la séance de conciliation des chiffres entre les services de la Direction Générale des Recettes Administratives Domaniales et de Participation (DGRAD) et ceux de l’administration foncière, il a été arrêté le montant des recettes réellement recouvrées en janvier 2022 à 1 184 104 322 CDF pour la ville de Kinshasa, contre 345 005 044,86 CDF pour le même mois en 2021. Comparativement à janvier 2021, les recettes ont accru de 243% en janvier 2022. Selon les services financiers de l’administration foncière que pilote le Ministre Aimé Molendo Sakombi, des statistiques en cours d’analyse démontrent que le mois de février 2022 suit également la même tendance haussière. Les facteurs ayant favorisés l’accroissement de cette performance remarquable sont, notamment la campagne de recouvrement de la redevance annuelle sur la concession ordinaire, mais aussi et surtout la conséquence directe des différentes mesures et réformes entreprises dans le secteur foncier, notamment la bancarisation des transactions foncières et immobilières.

Pour rappel, au cours de l’exercice budgétaire 2021, l’administration foncière de la République Démocratique du Congo a atteint 81% de ses assignations annuelles chiffrées à 57,6 milliards de Francs congolais (CDF).

Nonobstant ce qui peut être considéré comme un résultat significatif, le Secrétaire Général aux Affaires foncières n’a pas manqué de rappeler que tous les services devraient redoubler d’efforts cette année 2022 pour l’atteinte des objectifs fixés en matière de mobilisation des recettes. Pour sa part, le Gouvernement de la République Démocratique du Congo (RDC) compte notamment sur le secteur foncier pour mobiliser des recettes de l’ordre de 63,2 milliards de Francs congolais soit un montant équivalent à 31,6 millions de dollars américains conformément à la Loi des Finances 2022. Pour y parvenir, le Ministre des Affaires foncières, Aimé Molendo Sakombi, a réaffirmé sa détermination à instaurer cette année 2022 le principe de la TOLÉRANCE ZÉRO.

« La TOLERANCE ZERO est désormais le fil d’Ariane qui oriente notre politique. TOLERANCE ZERO comme l’expression de notre détermination de démanteler tous les réseaux maffieux qui entravent la bonne marche de notre administration ; TOLERANCE ZERO pour vous dire que le temps du pardon est passé, et que dorénavant, la première faute, quelle qu’elle soit, sera la faute de trop qui vous exposera au discrédit, et aux sanctions les plus extrêmes ; TOLERANCE ZERO qui signifie que cette fois, on ira le plus loin possible dans la sanction, et que la responsabilité individuelle de chacun d’entre vous sera désormais engagée. TOLERANCE ZERO enfin parce qu’il est temps que les réformes produisent les fruits attendus, en pulvérisant les records de mobilisation des recettes dans notre administration. », déclarait-il fin janvier devant le personnel de l’administration foncière

Il faut donc aussi rappeler qu’au dernier trimestre 2019, les Affaires foncières réussissaient la prouesse de réaliser un dépassement des assignations de l’ordre de 147%. Et c’est grâce à la mise en place par le Warrior Molendo d’une stratégie centrée sur des contrôles multipliées et intempestives, ce qui en rajoutait à la pression de ses recommandations et, ce cocktail a fini par payer.

Djodjo Mulamba

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top