ACTUALITE

A l’hôpital de cinquantenaire : Hommage de Félix Tshisekedi au feu patriarche Paul Bondo


Le Président de la République Félix s’est rendu, hier dimanche 19 juin 2022, à l’hôpital du cinquantenaire pour rendre un dernier hommage à l’Editeur-Directeur général du journal Salongo, Paul Bondo Nsama. Et il s’est incliné devant la dépouille mortelle de celui qu’on appelait patriarche. Il faut donc signaler que plusieurs personnalités militaires et civiles, parmi lesquelles, le gouverneur de la ville de Kinshasa Gentiny Ngobila Mbaka, y compris les confrères et consœurs de la famille de la Presse, sont venus honorer cette âme qui était à la fois journaliste, éditeur, écrivain et manager en RDC.

Dès son arrivée presque à midi, le Président Tshisekedi est allé directement se recueillir devant le cercueil du défunt, en y laissant une couronne de fleurs, un geste symbolique pour honorer cette merveilleuse plume de la presse qui a consacré presque toute sa vie à ce noble métier qui entre autres, a fait profité la République Démocratique du Congo à atteindre son développement. Après ce geste, il s’est dirigé vers la famille pour les réconforter.

Faisant référence à l’une des déclarations de l’ancien président français , François Mitterrand,” la presse est la mamelle de la démocratie. Léon Stéphane Kitutu, ancien Directeur Général de la RTNC, reconnait en la personne de l’illustre disparu, l’incarnation de la presse congolaise. Car, d’après lui, l’image de la presse que donnait Mitterrand , n’était pas liée à la presse anonyme. Amoureux du travail bien fait, a-t-il relevé de plus, Bondo Nsama, selon l’ancien DG de la RTNC, avait un talent inestimable qui a fait de lui, depuis ces 62 ans durant dans le métier jusqu’à sa mort, une plume chevronnée de la presse. Et sa passion pour le journalisme pousse aujourd’hui la nation congolaise à travers son Président, a renchéri Stéphane Litutu, d’être honoré ce jour. La présence de S.E.M le Président de la République à ce recueillement, a-t-il dit en outre, prouve à suffisance l’intérêt que le garant de la Nation a, personnellement, à l’égard de la presse congolaise.
Ainsi, très conscient du fait qu’auparavant il n’y avait pas une telle considération marquée de la part d’un Chef de l’État pour les médias, le DG honoraire de la RTNC a salué cet esprit distingué du Premier citoyen Congolais à l’ensemble du corps des professionnels des médias.

Emboîtant les pas, Odin Bondo, fils aîné du défunt, ne pouvait rester de marbre face à la présence du numéro un des Congolais à ce moment de recueillement. Il s’est cependant, dit honoré par cette marque de considération du Chef de l’État. Et eu égard à cela, il a révélé que ce geste restera un souvenir qui ne sera en aucun cas effacé dans la mémoire de la famille Bondo.
Décédé le 7 juin vers 4 heures du matin à Kinshasa, le journaliste et éditeur du Journal Salongo, Bondo Nsama Paul à tiré sa révérence à l’âge de 82 ans suite d’une complication de son diabète et de l’arthrose à l’hôpital du cinquantenaire, à informé son fils aîné.
Parcours de Paul Bondo Passionné du journalisme, après ses humanités scientifiques au collège Albert à Kinshasa/Gombe, il s’est rendu en Allemagne Fédérale pour ses études de journalisme.

Plus de 60 ans d’expérience , couronnée de nombreux voyages à travers les pays d’Afrique,d’Europe et d’Asie ainsi qu’aux États-Unis. C’est vers 1966 qu’il est devenu Editeur-Directeur Général du Journal Salongo jusqu’à sa mort; et ce , durant le règne du Maréchal Mobutu. Ce qui fait de lui depuis tout ce temps, un témoin de l’histoire de la RDC.
Paul Bondo N’sama a pu réaliser plusieurs activités socio-économiques dans quelques secteurs tels que : Hôtellerie (tourisme), agropastoral, médical, transport fluvial et enfin dans le secteur de la presse dont une imprimerie du Journal Salongo à Kinshasa/Gombe. Il parlait couramment le Lingala, français, kikongo et l’allemand.
Après s’être recueilli devant la dépouille mortelle du feu patriarche Paul Bondo , le Président de la République a pris la route de l’Aéroport International de N’djili où il doit prendre son avion pour Nairobi

Djodjo Mulamba /Presse présidentielle

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top