Politique

Affaire Bukanga Lonzo : La cour constitutionnelle renvoie Matata Ponyo à son juge naturel

Après plusieurs questionnements, la Cour constitionnelle s’est finalement prononcée en se declarant incompétente pour trancher l’affaire judiciaire liée à la débâcle du projet parc agro industriel “de Bukanga Lonzo,” opposant le ministère public (le parquet près la Cour constitutionnelle), et l’ancien Premier Ministre Matata Ponyo accompagné de ses deux présumés complices à savoir : l’ancien Ministre des Finances Patrice Kitebi et le sud Africain Glober Christo, le patron de la société “Africom” chargée de l’exécution de ce Projet.

C’était au cours de l’audience tenue lundi 15 novembre à la cour constitutionnelle à Kinshasa, ce après que l’affaire à été prise en délibérée au cour de l’audience tenue 8 jours avant, où il était question d’étudier les différentes hypothèses présentées par les avocats de la partie défenderesse qui estimaient que Matata Ponyo et ses présumés complices n’etaient pas justiciables devant la cour constitionnelle, qui est habilitée de ne juger que le président de la République et le premier ministre en fonction, encore que dans le cas Matata, ce premier ministre honoraire siège actuellement à la chambre haute du parlement comme sénateur.

Prenant la parole pour rendre l’arrêt, Dieudonné Kaluba Dibwa le président de la Haute cour a déclaré recevables et fondées les exceptions soulevées par le conseil de Matata Ponyo. «Eu égard au reglement interieur de la cour en ses articles 72 et 73 qui stipulent que le juge naturel de l’ancien premier ministre n’est pas la cour constitionnelle.», a déclaré Dieudonné Kaluba, au moment de la lecture de l’arrêt qui a dit que la cour est compétente pour ne juger que le président de la République et le premier Ministre en fonction.
Pour le président de la Cour constitutionnelle, ledit arrêt sera mis à la disposition du président de la République, du premier Ministre, des présidents des deux chambres du parlement et en suite il sera publié au journal officiel de la République.

Au sortir de l’audience, les avocats de Matata est ceux de Grobler Christo ont saluée le travail de la justice congolaise, en l’occurrence la Cour constitutionnelle, qui selon eux, n’a dit que le droit et rien que le droit.
C’est dans ce sens que maître Laurent Onyemba, l’un des avocats conseils de l’ex-Premier Ministre s’est dit content, et pour lui, à travers cet arrêt de la haute Cour, l’Etat de droit est une réalité en RDC. «Nous sommes très contents, le droit a été dit, l’Etat de droit a pris corps, parce-que aujourd’hui les juges ont compris qu’ils ne sont que l’expression de ce que la loi dit, nous sommes le plus heureux de constater que la Cour s’est déclarée incompétente et à ce sujet aucun juge congolais devra aller dans ce sens», à -t -il indiqué de manière laconique devant la presse à qui il déverse à plusieurs reprises le mot ” Merci !”.

Corneille Madimba, l’avocat conseil du patron d’Africom Glober Christo s’est aussi exprimer: «Le sentiment qui nous anime aujourd’hui c’est un sentiment de satisfaction, parce que la force de droit a triomphé sur le droit de la force, c’est un acquis d’un État de droit tel que prôné par le chef de l’État».

Rappelons que, l’Ancien premier Ministre Matata Ponyo Mapon et ses coaccusés étaient reprochés d’avoir détourné plus de 200 millions USD, destinés à la réalisation du projet ” Bukanga Lonzo ” situé au sud est de Kinshasa. Le ministère public, en d’autres termes le parquet près la Cour Constitutionnelle reproche en outre à Matata Ponyo et cie le fait d’avoir recouru à des procédures de passation des marchés publics de gré à gré au lieu de lancer un appel d’offres et aussi d’avoir falscifié la comptabilité dudit projet.

Patience Lokeke

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top