Economie

Afrique – secteur minier : Découverte par Lucapa Diamond Company en Angola d’un diamant rose, le plus gros en 300 ans

C’est une spectaculaire découverte dans la province de Lunda Norte, en Angola, située à 630 kilomètres à l’Est de la capitale Luanda, où se trouve le projet qui anime le plus l’actualité minière du pays. En effet, des mineurs Angolais ont extrait un rare diamant rose pur, considéré comme le plus gros à être découvert dans le monde depuis 300 ans, a annoncé, mercredi 27 juillet, dans un communiqué de presse dont Géopolis Hebdo à pu consulter, Lucapa Diamond, la compagnie minière australienne qui exploite le site, en partenariat avec la compagnie nationale de diamant, Empresa Nacional de Diamantes E.P, et une société privée, Rosas & Petalas. Ce diamant de 170 carats a été baptisé ” La Rose de Lulo ”, du nom de la mine du nord-est de l’Angola Lulo, qui couvre une concession de 3000 Km2, d’où il a été extrait. ” Il s’agit d’un des plus gros diamants roses jamais découverts ”, a indiqué la Lucapa Diamond Company dans un communiqué aux investisseurs.

La découverte ” historique ” de ce diamant du type IIa, qui regroupe les pierres particulièrement rares et pures, a été saluée par le gouvernement angolais, partenaire de la mine. ” Ce diamant rose record et spectaculaire extrait à Lulo continue de montrer que l’Angola est un acteur important sur la scène mondiale de l’extraction de diamants “, s’est félicité le ministre angolais des Ressources minérales, Diamantino Azevedo.

La pierre sera vendue lors d’enchères internationales, probablement à un prix astronomique. Même si la ” Rose de Lulo ” devra encore être taillée et polie pour atteindre sa pleine valeur – un processus dans lequel une pierre peut perdre 50% de son poids – des diamants roses similaires ont atteint dans le passé des prix records.

En 2017, le diamant ” Pink Star ” de 59,6 carats avait été adjugé à Hong Kong pour 71,2 millions de dollars américains. Il reste à ce stade le diamant ayant atteint le prix de vente le plus cher de l’histoire.

Lucapa Diamond et ses partenaires ont reçu en 2014 de l’État Angolais un permis d’exploitation de diamant alluvionnaire. D’une validité de 35 ans, le permis couvre une superficie de 218 Km2 et est renouvelable pour une période de 10 ans selon le code minier du pays.

Si Lucapa est arrivée sur le site en 2008, ce n’est qu’en janvier 2015 que le projet change de dimension avec le début de l’exploitation alluvionnaire. Depuis, la mine ne cesse de révéler une formidable richesse en pierres précieuses et une potentialité à fournir les meilleures gemmes de l’histoire du pays. Toutes les parties prenantes en ont pour leur compte. Lucapa et ses partenaires tirent des millions de dollars de revenus chaque année de la mine. Pas en reste, l’Etat angolais y gagne aussi énormément, et le pays gravit les marches dans le classement des plus grands producteurs de diamant au monde.

Dieudonné Buanali

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top