Santé

Alerte sur la 3ième vague de la Covid-19 : Gentiny Ngobila a visité quelques centres hospitaliers

Le Gouvernement de la République par l’entremise du ministre de la Santé publique, a alerté sur la présence de la troisième vague de Covid-19 avec des variants indien et Sud-africain.
La ville de Kinshasa est l’épicentre de la pandémie.

 

 

A cet effet, le Gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka, aussitôt informé du danger qui guette ses administrés, a visité, lundi 7 juin dernier quelques centres hospitaliers où se trouvent ceux qui souffrent de la maladie à corona virus.

Le Premier citoyen de la ville a débuté sa ronde à HJ Hospital, situé à la première rue Limete industriel, où il a rencontré 34 malades de Covid-19 hospitalisés dans cette structure sanitaire. Après échange de réconfort avec ces malades, Gentiny Ngobila a encouragé le personnel soignant qui travaille jour et nuit pour sauver des vies.

Le médecin Directeur de HJ Hospital a fait savoir à l’autorité urbaine que sa formation hospitalière importe elle-même l’oxygène de l’extérieur du pays, mais elle fait face à certaines difficultés qui handicapent la qualité de leur service notamment le problème lié à la douane, la livraison des produits et des matériels ainsi que l’espace de stockage. Sur ce, l’autorité urbaine leur a suggéré d’adresser une note technique à la ville en vue d’une solution rapide.

L’hôpital Saint Joseph sur la 15ième Rue Limete résidentiel était la deuxième étape du Gouverneur Ngobila.

Au total 39 malades de covid-19 y sont internés. Là, le médecin directeur a fait part au Gouverneur de la ville de la faible capacité d’accueil du centre de traitement des malades de covid-19 à Saint Joseph. Mais il a rassuré que deux grandes salles sont en train d’être désinfectées pour accueillir d’autres malades.

“La première salle servira pour des soins intensifs et la deuxième salle pour accueillir les malades modérés”, a-t-il renseigné, avant de solliciter de l’autorité urbaine deux tentes de 40 m2 pour y ajouter 15 lits. A l’en croire, l’hôpital Saint Joseph a aussi besoin de la main d’oeuvre de Médecin sans frontière (MSF) et de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), ainsi que d’un Maneau Delendeur qui se présente comme un robinet qu’on ouvre lorsque le malade est sous oxygène.

Avant de quitter Saint Joseph, le gouverneur Gentiny Ngobila a félicité des jeunes Kinois venus se faire vacciner contre la Covid-19.
Gentiny Ngobila a clôturé sa tournée par l’hôpital du Cinquantenaire où 5 malades de covid-19 sont sous traitement.

Cette visite du gouverneur de la ville de Kinshasa Gentiny Ngobila, tombe à point nommé pendant que la plupart des Kinoises et Kinois émettaient encore certains doutes quant à l’existence même de cette maladie dans la ville de Kinshasa.

C’était donc un moyen propice pour Gentiny Ngobila d’éveiller la conscience de ses administrés sur l’existence réelle de la maladie afin de les exhorter au respect des gestes barrières.

Enock ISSEY

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Syndicat, n° 315, Kinshasa-Gombe, RDC
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top