Economie

Allègement des mesures contre la 3ième vague Covid-19 : La vie reprend dans les coins mouvementés de Kinshasa !

Dans les coins les plus mouvementés de Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo, l’on peut citer entre autre : ”Beau Marché”, Nyangwe”, Matonge”, ” Kimbuta”, ”Lemba super”, Bandalungwa… ; c’est la vie qui reprend son cours normal à la kinoise. La ville de Kinshasa est largement connue aussi pour sa capacité à fêter. Malgré le niveau de vie des populations, ces derniers, dans la majorité, n’hésitent à aucun moment de se donner le plaisir dès qu’elles peuvent, de quelle que manière que ça soit. Ce qui n’était pas le cas depuis le 15 juin 2021 jusqu’à ce samedi 14 Aout dans la soirée, quand le gouvernement a décidé d’alleger les mesures prises pour lutter contre la troisième vague, caractérisée par la propagation fulgurante, avec des nouveaux variants tels que indiens le Delta et le Beta. Parmi les bénéficiaires de ces allègements, ce sont les lieux de divertissement, entre autre les bars, terrasses, boîte de nuit… qui pimentent très souvent le siège des institutions de la RDC. Ce dimanche, les activités dans tous ces lieux précités ont signé leur retour.

Quelques heures après l’annonce, au début de l’après midi du dimanche 15 Août sur l’avenue Flambeau dans le quartier Beau marché dans la commune de Barumbu, ce sont déjà des décibels venant de sonorisation des bars et terrasses qui accueillent tout le monde. De quoi se réjouir pour Marcel, un conducteur taxi, qui avance que ces nouveaux allègements des mesures de lutte contre la propagation de Coronavirus vont « leurs permettre de travailler plus, parce que les bars et terrasses ont réouvert, les gens peuvent circuler jusqu’à 23h», dit-il.

Le fameux couloir ”Madiakoko” auu célèbre quartier Matonge dans la commune de Kalamu affiche aussi cette tendance. tout est en branle. Dès l’entrée de l’avene Shaba à son croisement avec l’avenue Enseignement dans la commune de Kasavubu, à quelques encablures de l’église la Louange, les narines peuvent déjà inhaler les odeurs de grillades qu’il y a aux deventures de presque tous les terrasses et bars. Un point d’attaction connu aussi pour une spécialité à Kinshasa, ceux qui fréquentent le savent, qui est de proposer à la clientèle des poissons grillés dénommés chinchards. Mais l’activité n’a pas repris comme “d’habitude” nous signale un employé sur place.

L’allègement des mesures gouvernementales pour lutter contre la troisième Vague Covid-19, qui est déjà ” derrière nous” comme l’a si bien dit le Docteur Jean Jacques Muyembe Tamfum, intervient aussi après des mouvements de protestation initiés par les tenanciers et employés de ces espaces de divertissement, se disant être les victimes de ces mesures.

Fiston Oleko

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top