ACTUALITE

Amélioration de la desserte en électricité en RDC : Libenge, Zongo et Kananga désormais éclairés grâce à la SNEL

L’électrification de la République Démocratique du Congo reste une préoccupation majeure pour la Société Nationale d’Electricité (SNEL SA). Nonobstant des difficultés d’ordre technique et financier, cette société parvient tant soit peu à accomplir sa mission régalienne, celle d’assurer le contrôle de la production, du transport et la distribution de l’énergie électrique qui est la ressource stratégique en matière de développement économique et social du pays. La semaine dernière, la SNEL SA a mis en service une ligne électrique de 15 KV qui part de la localité Boäli (une localité de la République Centrafricaine) pour alimenter les localités Libenge et Zongo dans la province du Sud-Ubangi en RDC. La réactivation de cette ligne s’inscrit dans la politique d’intégration énergétique entre la RDC et la RCA prônée par le Président Tshisekedi et exécutée par la SNEL SA sous le leadership de son Directeur Général Jean Bosco Kayombo.

C’est afin d’assurer l’interconnexion entre les deux pays voisins que la SNEL SA a procédé à l’alimentation de Zongo et Libenge en fonctionnement continu à partir de la RCA (source d’alimentation principale). D’après Bob Mbombo, Chef de la cellule de communication à la Direction Générale, l’électrification de ces localités va également réduire le coût élevé de la production énergétique qui était exclusivement fourni par une centrale thermique dont le fonctionnement nécessite du carburant. Constituée essentiellement des deux grands groupes industriels, cette dernière a été réhabilitée et mis en service le 16 janvier dernier pour alimenter l’éclairage public.

Pendant des longues années, les habitants des Libenge et Zongo vivaient sous une obscurité permanente. Mais grâce au projet d’électrification initié par le Chef de l’Etat et exécuté par la SNEL, ces deux localités sont de nouveau éclairées. La reprise de la clientèle suivra après activation des 800 compteurs installés.

” Nous sommes toujours restés dans la vision du Chef de l’Etat de faire en sorte que chaque congolais puisse avoir du courant. Alors qu’ils ne comprenaient pas le projet, les habitants de Libenge et Zongo sont aujourd’hui dans la lumière et ont du courant. Et c’est une fierté pour le Chef de l’Etat qui a promis et la SNEL a réalisé sous le leadership de notre Directeur Général Jean Bosco Kayombo. Nous avons commencé par l’éclairage public. Et la clientèle sera prise en charge une fois que tous les compteurs installés seront paramétrés “, a expliqué Bob Mbombo.

Ce projet d’électrification de Libenge et Zongo a été réalisé grâce au financement de la Banque Africaine de Développement (BAD) dans le cadre d’un accord signé avec l’exécutif national congolais. Pour permettre à la SNEL d’accomplir sa mission, la participation de la clientèle par le paiement des factures s’avère très capitale. ” Pour que le courant arrive à Libenge et à Zongo, la SNEL a mis des moyens. Alors nos frères qui habitent ces coins doivent savoir que ce courant n’est pas gratuit. Ils doivent payer régulièrement les factures pour permettre à la SNEL de maintenir et d’entretenir les équipements “, a précisé Bob Mbombo.

Au début de chaque année, la SNEL SA programme toujours des grands travaux. Pour cette année 2022, elle envisage notamment de lutter contre les vols des conducteurs et de remplacer les conducteurs en cuivre volés en conducteurs en aluminium dans l’espace grand Katanga (le cuivre volé sur la ligne le répartiteur centre et madingusha). La SNEL prévoit de realiser aussi des grands travaux à la centrale de Nseke.

Pour rappel, c’est depuis le 30 décembre dernier que l’électricité est désormais permanente dans la ville de Kananga, Chef-lieu de la province du Kasaï-Central. D’après la SNEL, c’est grâce à trois générateurs de 800 KVA acquis et mis en marche que cette énergie est stable. Ces trois nouveaux générateurs ont été acquis par cette société dans le cadre du programme de cents jours pour desservir la population. Le courant visible sur la ville provient de ces machines qui sont en période de rodage d’un mois.

La ville de Kananga est donc alimentée par la SNEL à travers une centrale thermique qui nécessite du carburant. Cette situation faisait que la SNEL avait toujours eu du mal à desservir la population régulièrement (24h/24) soit par manque de carburant soit lorsque le générateur connait une panne. Depuis la fin de l’année 2021 par contre, la SNEL dessert la ville en permanence à la satisfaction de la population locale.

Djodjo Mulamba

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top