Economie

Amélioration du social des populations : D’importantes mesures économiques annoncées par le gouvernement central

La question liée à l’amélioration des conditions sociales des populations est sur toutes les langues depuis l’alternance pacifique intervenue au pays à la suite des élections du 30 décembre 2018. Depuis son accession à la magistrature suprême, le Président Tshisekedi se démène plus que mesure pour que le slogan ” le Peuple d’abord” devienne une réalité. Si la question sécuritaire préoccupe au plus haut point le gouvernement de la République, celle liée à l’amélioration du vécu quotidien du Congolais se présente comme une épine sous les pieds des autorités du pays.

C’est dans cette optique, que le gouvernement Sama Lukonde, depuis son investiture, a fait de l’amélioration des conditions des populations son cheval de bataille. C’est ce qui justifie la série des mesures économiques annoncées à l’issue de la 9ème réunion du conseil des ministres présidée par le premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde. Il s’agit notamment de la révision à la baisse des prix de certains biens de consommation ainsi que des billets d’avion.

Aux yeux de plusieurs observateurs, ceci est un signal fort dans le processus d’amélioration du vécu quotidien des populations. C’est surtout une bonne nouvelle pour la population kinoise qui devra désormais constater une baisse sensible des produits surgelés d’importation sur le marché de la ville province de Kinshasa.

En effet, selon le compte-rendu du conseil des ministres tenu vendredi 25 Juin 2021, les produits surgelés d’importation appelés vivres frais, seront désormais vendus à ces prix :

-Cuisses de poulet : 10 dollars US pour un carton de 10kg contre l’ancien prix pratiqué de 28 dollars;

– Poulet entier : 10 dollars par Carton de 10 Kg contre 28 dollars US pratiqué ;

– Côtes de porcs : 1Carton à 15 dollars contre 22.70 dollars US pratiqué ;

-Chinchards 16+ à 17 dollars par carton au lieu de 30 dollars US pratiqué.

Selon le porte-parole du gouvernement Patrick Muyaya, cette décision du gouvernement de revoir ces prix à la baisse est justifiée par le fait que le ministère de l’économie nationale a eu des concertations avec les opérateurs du secteur des produits surgelés dans le but de nettoyer la structure des prix de ces produits de grande consommation pour aboutir aux prix juste.

Ainsi donc, “Sur base des éléments recueillis et des déclarations faites par les opérateurs ainsi que les informations obtenues sur le lieu d’approvisionnement en Namibie, l’analyse faite au niveau du ministère de l’Economie a répertorié au moins 36 éléments irréguliers non incorporables dans les structures des prix qui les surchargent sensiblement et amenuisent par conséquent le pouvoir d’achat de la population”, peut-on lire dans le compte-rendu de la neuvième réunion du conseil des ministres.

Signalons qu’au cours de la même réunion, il a été aussi évoquée la question liée à la baisse des prix des billets d’avion qui vont aussi connaître une baisse sensible de prix allant jusqu’à 50% du prix actuel. Une bonne nouvelle qui ne peut que réjouir les congolais quitte à voir le gouvernement de la République mettre en place des mécanismes de suivi quotidien de l’exécution de ces mesures en vue d’éviter tout dérapage.

Théodore Ngandu.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Syndicat, n° 315, Kinshasa-Gombe, RDC
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top