Economie

ANAPI : retombées de l’enquête d’impact et de satisfaction, adoption des pertinentes recommandations pour améliorer la position de la RDC sur chaque indicateur Doing Business

Les rideaux sont tombés, lundi 02 juillet 2018, à l’Atelier de présentation du ‘’Rapport de l’enquête d’impact et de satisfaction sur les réformes relatives à l’amélioration du climat des affaires et des investissements initiées par le Gouvernement de la République Démocratique du Congo pour la période allant du 31 mai 2017 au 31 mars 2018 ’’. Des éminents experts ont pris part aux travaux qui se sont déroulés au restaurant Zamani, à Kinshasa-Gombe. Lesdits travaux ont été animés avec maestria durant trois jours par le Sous-directeur en charge du Climat des affaires de l’Agence Nationale pour la Promotion des Investissements (ANAPI), M. Freddy Mputakete, sous la supervision de la Directrice générale adjointe, Madame Rose-Dorée Bokeleale.

Pour améliorer la position de la République sur chaque indicateur Doing Business, il ressort des recommandations adoptées par les participants que l’Etat rd-congolais doit tout faire pour vulgariser auprès des administrations (Ndlr : centrales, provinciales, locales et urbaines) les critères d’évaluation des services du Doing Business de la Banque Mondiale (BM) pour une appropriation efficace. Il devra également associer les administrations dans l’évaluation régulières des réformes qui sont appliquées par elles et dégager les faiblesses afin de les corriger ; et, œuvrer à l’amélioration des conditions de travail des acteurs de la Justice.

En outre, les parties prenantes ont convenu de la nécessité d’améliorer la qualité, la fiabilité et l’analyse des données. D’où, l’urgence de mettre en œuvre un système d’exploitation statistique des données collectées et des résultats des enquêtes réalisées. Mais aussi de mener régulièrement des enquêtes pour se rendre compte du niveau d’application des réformes, valider les rapports d’enquête avec les délégués des secteurs publics et ceux des secteurs privés concernés et communiquer aux autorités les résultats y relatifs.

Pour rappel, les enquêtes effectuées entre le 21 mai 2017 et le 07 avril 2018 ont visé 5 indicateurs relatifs à l’amélioration du climat des affaires.

Le premier concerne la ‘’Création d’entreprise’’ au Guichet Unique de Création d’Entreprise (GUCE) dont 5 réformes ont été opérées avec un taux d’exécution de 83% d’exécution totale des mesures. Il est suivi de l’indicateur “Transfert de propriété” où 6 réformes opérées ont connu un taux d’exécution de 50% d’exécution.

Quant au Permis de construire, les 9 réformes entreprises ont été exécuté à 44%. De son côté, l’indicateur “Commerce Transfrontalier” a dégagé un taux de 71% d’exécution totale des mesures fondées sur 7 réformes. Et l’indicateur “Raccordement à l’électricité Moyenne Tension” a, pour sa part, enregistré un taux de mise en œuvre de 60% sur les 5 réformes opérées.

Sur l’ensemble des réformes mises en œuvre en rapport avec les 5 indicateurs, les enquêteurs ont constaté des moyennes se situant à 62% dans la ville-province de Kinshasa contre 38 % qui ne le sont pas totalement. Sur le 38 % de non-exécution totale des réformes, 30% font l’objet d’une exécution partielle, tandis que 8% ne sont simplement pas exécutées. Le même tableau indique aussi un faible taux d’application totale des réformes pour les indicateurs « transfert de propriété, permis de construire et raccordement à l’électricité». Ce qui donne un impact négatif sur le taux global d’application des réformes en RDC. Le taux élevé de non-exécution totale des réformes pour ces trois indicateurs résulte de la résistance des agents publics à faire le suivi de ces indicateurs et à transmettre l’information. Bref, il y a encore des efforts à fournir pour attirer les investissements privés étrangers en RDC.

Se confiant à la presse en marge desdits travaux, le numéro 2 de l’ANAPI, tout en appréciant la qualité des interventions des uns et des autres, s’est dit satisfait du travail abattu par les éminents experts.

Après 3 jours de restitution, d’échanges fructueux et de validation des résultats des enquêtes d’impact et de satisfaction effectuées sur les 5 indicateurs relatifs à l’amélioration du climat des affaires et des investissements en RDC, le cap vient d’être mis sur la mise en œuvre des recommandations pertinentes. Pour ce faire, l’ANAPI et les parties prenantes se sont engagées pour la réussite de ce processus.

Dieudonné Buanali

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Syndicat, n° 315, Kinshasa-Gombe, RDC
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top