Santé

Ancienne star de la NBA : Un océan de compassion et de prières pour Mutombo Dikembe

C’est une préoccupante nouvelle concernant le rd-congolais, l’un des meilleurs défenseurs de l’histoire et deux fois finalistes de la National Basketball Association (NBA) avec Philadelphie et Brooklyn. ” Dikembe Mutombo, un des meilleurs défenseurs de l’histoire de la NBA, dont il a disputé deux finales avec les Sixers et les Nets, est atteint à 56 ans d’une tumeur au cerveau ”, a annoncé samedi 15 octobre la ligue nord-américaine de basket. ” L’ambassadeur mondial de la NBA et membre du Panthéon de la Gloire Dikembe Mutombo suit actuellement un traitement pour une tumeur au cerveau “, indique le communiqué de l’instance dont une copie est parvenue à Géopolis Hebdo, précisant qu’il ” reçoit les meilleurs soins possibles de la part d’une équipe de spécialistes d’Atlanta “. A notre source d’ajouter : ” Dikembe, ainsi que sa famille, demandent de respecter son intimité pendant cette période, afin de pouvoir se concentrer sur ses soins “, conclut la NBA.

Quant à son patron, Adam Silver, cité par Ladepêche.fr, il s’est empressé d’envoyer un message de soutien. ” Toutes nos pensées et prières vont à Dikembe, un des grands humanitaires de notre monde” – à celui qui est impliqué dans de nombreuses actions caritatives. Quadruple meilleur défenseur de la ligue en 1995, 1997, 1998 et 2001 (record qu’il partage avec l’ancien Pistons Ben Wallace), Mutombo aura été un des joueurs les plus dissuasifs que la NBA ait connus.

” S’il vous plaît, gardez Dikembe et la famille Mutombo dans vos prières “, a tweeté l’ancienne icône des Knicks Patrick Ewing, avec lequel ils ont livré de féroces joutes dans les années 1990. “Je prie pour un rétablissement complet et rapide, cher Dikembe. Mes pensées et prières sont avec toi et ta famille “, a écrit l’ancienne star espagnole Pau Gasol. Même élan de compassion en RDC, son pays d’origine. Informés de cette triste nouvelle, sur place au pays, des cellules de prières se mettent en place pour prier pour la guérison totale de Mutombo Dikembe, l’enfant du pays.

Il sied de noter que Dikembe Mutombo est originaire de la RDC. En 1987, Mutombo reçoit une bourse de l’USAID (Agence américaine de développement) pour fréquenter l’Université de Georgetown, et il va rapidement excellé à la fois sur le plan académique et en basket-ball. Il maîtrisait, du haut de ses 2,18 m, l’art du contre comme peu et en avait même fait sa signature, avec le “Mutombo Finger Wag”, cette façon d’agiter le doigt de gauche à droite devant l’adversaire, quand il venait d’en réussir un, pour lui dire “not in my house” (“pas chez moi”). Avec 3.289 blocks infligés, il est le deuxième meilleur contreur de l’histoire, derrière le légendaire Hakeem Olajuwon. Avec le Nigérian, ils ont été les deux premiers représentants africains à s’imposer dans le meilleur championnat du monde, ouvrant la voie à d’autres talents, du Soudanais Luol Dieng au Camerounais (depuis naturalisé français et américain) Joël Embiid. Huis fois sélectionné au All-Star Game, meilleur rebondeur des saisons régulières 1999/2000 et 2000/2001, Mutombo a débuté sa carrière à Denver, qui l’a drafté en 4e position en 1991. En 1996, il a pris la direction d’Atlanta, avant de rejoindre Philadelphie en 2000.

Depuis qu’il a quitté la NBA, Mutombo est devenu un défenseur et un ambassadeur à plein temps pour s’assurer que les personnes dans le besoin auront accès aux services de santé et aux opportunités éducatives et économiques nécessaires pour vivre une vie meilleure et pour que leurs enfants deviennent forts et deviennent sains et productifs. membres de leurs communautés. Parlant couramment neuf langues, dont cinq langues africaines, Mutombo a fondé la Fondation Dikembe Mutombo en 1997 dont la mission est d’améliorer la santé, l’éducation et la qualité de vie des populations de la RDC.

Un projet majeur de sa Fondation a été la construction de l’hôpital Biamba Marie Mutombo dans la capitale Kinshasa. L’hôpital de  plus de 200 lits nommé en mémoire de sa mère a ouvert ses portes en décembre 2007 et à ce jour, près de 1 000 000 hommes, femmes et enfants y ont été soignés. Selon des témoignages concordants des anciens malades et leurs proches confirmés par l’Administrateur Délégué de l’Hôpital Biamba Marie Mutombo (HBMM), Me Mpoy Louman, absolument personne n’est refoulé pour incapacité de payer. Mutombo siège également au Conseil d’administration du National Constitution Center, de Special Olympics International, de la Fondation CDC et du Conseil national du Fonds américain pour l’UNICEF. Il réside à Atlanta, en Géorgie, avec sa femme Rose et leurs trois enfants. Mutombo est Président de la Fondation Dikembe Mutombo qu’il a créée en 1997. Située à Atlanta, en Géorgie, la mission de la Fondation est d’améliorer la santé, l’éducation et la qualité de vie des habitants de la RDC. Le Groupe de Presse Géopolis Forum, dirigé par William Albert Kalengay, se joint à toute la Nation pour implorer la miséricorde, la grâce divine et surtout, une prompte guérison pour ce digne fils du pays.

Mais plus important encore que notre rassemblement est le nom de Jésus-Christ qui nous réunit. ” En vérité, en vérité, je vous le dis, […] là où deux ou trois sont assemblés en mon nom, […] je serai là au milieu d’eux – de même, je suis au milieu de vous ”. Paroles de saintes écritures qui ajoutent : ” Tout ce que vous demanderez en priant, croyez que vous le recevez, et il vous sera fait ”. Bon rétablissement au chairman Mutombo !

Dieudonné Buanali

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top