Non classé

Après 40 ans de vie diplomatique : Carlos Robles Fraga partage son expérience à la jeune génération de la diplomatie congolaise 

Juste avant son entrée en retraite, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Royaume d’Espagne en République démocratique du Congo  Carlos Robles Fraga, fort de ses 40 ans d’expérience diplômatique, a décidé de mettre son vécu professionnel au profit des jeunes générations de la diplomatie congolaise. Il l’a fait dans une conférence débat organisée par l’Académie diplomatique congolaise, en collaboration avec l’ambassade du Royaume d’Espagne à Kinshasa ce lundi 19 septembre, dans la salon rouge du ministère des affaires étrangères dans la capitale de la RDC.

Il était question d’octroyer aux jeunes ambassadeurs, aux quelques corps scientifiques des grandes Universités de Kinshasa telles que l’Université Pédagogique Nationale (UPN), l’Université de Kinshasa (UNIKIN), l’Academie des beaux-arts et aux membres du corps académique de l’académie diplomatique congolaise, des connaissances nécessaires devant leurs servir de référence dans l’exercice de cette fonction de haute facture qui est “la diplomatie”.

Une vie consacrée à la diplomatie, une expérience partagée“, tel était le thème sous lequel étaient placées ces assises de grande envergure selon les organisateurs. Ce derniers ont justifié le choix porté à l’Ambassadeur Carlos Robles Fraga, pas ses compétences mais aussi sa riche expérience.

D’entrée de jeu, l’ambassadeur Boloko, Directeur et chef des services de l’académie diplomatique congolaise, modérateur de ladite rencontre, a procédé tout d’abord à la présentation de l’orateur en s’appuyant sur sa biographie fleuve. Ces 40 ans d’expérience diplômatique traduisent toute une vie de sacrifice consentis par l’actuel Ambassadeur de l’Espagne à Kinshasa, au service du grand nombre. Le modérateur de la conférence voit dans cet acte d’accepter de partager sa vie aux autres, une volonté qui vise à donner aux congolais  surtout aux jeunes qui aspirent aller loin dans la vie diplomatique, un pouvoir extraordinaire de se connaître et de connaître leur pays avec des repères, afin de se libérer de toute forme d’emprise manipulatrice.

Devant un parterre composé du personnel de l’académie diplomatique congolaise, des professeurs d’universités, des professionnels des médias, des hommes et des femmes de culture et autres, Carlos Robles Fraga a, à sa prise de parole, fait savoir que dans l’exercice de son métier, la famille doit garder ses racines et qu’il faut faire tantôt référence à celle-ci, comme élément d’appui aux agents diplomatiques. Pour lui, la famille est un héritage qu’il faut mettre à la disposition de la jeunesse et les générations futures, afin qu’elles puissent avoir des pistes des discussions rationnelles, contradictoires et instructives pour l’intérêt supérieur d’une nation.

Préoccupé par cette volonté de porter haut la diplomatie congolaise, Carlos Robles Fraga a dévoilé à l’assistance les quelques points importants auxquels doivent se référer l’assistance, surtout les aspirants venus l’écouter, pour mener à bien leur mission notamment : – Savoir se faire des alliés dans la diplomatie;  – Savoir faire de la culture un élément de prestige pour présenter son pays au monde; – Savoir apprendre de ses erreurs;  – Travailler en équipe; et enfin savoir coopérer avec la presse.

A l’en croire, ” la presse représente le quatrième pouvoir dans un Etat et que communiquer avec cette dernière permettra à ce que votre message soit bien relayé et compris” a dit l’Ambassadeur du Royaume d’Espagne.

Qui est Carlos Robles Fraga ?

Carlos Robles Fraga, ancien directeur de cabinet du ministre des Affaires étrangères, occupera le poste d’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Royaume d’Espagne en République démocratique du Congo, sur décision du ministère espagnol des Affaires étrangères.

Né le 4 juillet 1953 à Madrid, Robles Fraga est licencié en droit et a embrassé la carrière diplomatique en 1979.

Au cours de ses années de carrière, il a été affecté aux représentations diplomatiques espagnoles auprès du Conseil de l’Atlantique Nord, du Venezuela et des États-Unis.

Il a été directeur général adjoint de la Coopération avec les pays d’Europe de l’Est et d’Asie, et directeur général adjoint de la Coopération avec les pays arabes et méditerranéens.

En février 2003, il a été nommé Ambassadeur en République de Guinée équatoriale et, par la suite, il a occupé le poste de consul général d’Espagne à Boston et coordinateur du Coreper à la représentation permanente de l’Espagne auprès de l’Union européenne.

Signalons qu’à la fin de cette cérémonie, un diplôme d’honneur a été décerné à Carlos Robles, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Royaume d’Espagne en République démocratique du Congo de la part du personnel oeuvrant au sein de l’académie diplomatique congolaise, pour sa brillante prestation en tant qu’Ambassadeur d’Espagne en RDC. Il s’en est suivi également la remise des brevets aux cadres scientifiques ayant suivi le cours de la langue espagnole.

C’est par une séance de photo de famille suivi des hymnes nationaux de ces deux pays que s’est clôturée cette conférence débat riches en moments forts.

  Voldi Kengi

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top