Politique

Après les attaques du dimanche matin : Le Conseil provincial de sécurité affirme que la situation de Lubumbashi est sous contrôle

Dans un communiqué officiel, le Gouvernement Provincial du Haut katanga a fait savoir que ce dimanche 14 février 2021 vers 6h00, la Ville de Lubumbashi a été l’objet d’attaques simultanées principalement le camp militaire kibembe et le dépôt avancé de kibati.

En ce qui concerne le camp militaire kibembe, une trentaine d’assaillants a ouvert le feu sur les militaires d’effaction au poste de santé et à la tribune de parade.

Alerté, le commandant du 13ème régiment garde républicaine avec ses hommes ont réussi à neutraliser quatre assaillants et en ont capturé un. Après fouille à chaud, quatre armes ont été récupérées entre les mains des assaillants dont deux pkm et deux Ak 47, un appareil photo, deux téléphones et quelques amulettes. Les restes des assaillants se sont repliés en débandade vers Kinsevere et ses environs où les forces de défense sont à leur poursuite.

En ce qui concerne le dépôt avancé de kibati, une cinquantaine d’ assaillants habillés en t-shirt et bandelettes rouges à la tête, a pénétré ces installations au quartier industriel où vivent les familles des militaires du bataillon de force de la 22ème région militaire.

Le commandant bataillon alerté avec ses troupes, ont riposté réussissant à neutraliser trois assaillants et en a capturant quatre détenteurs d’armes individuelles et collectives.En résumé, le bilan se présente de la manière suivante :
Côté assaillants: 5 capturés, 7 neutralisés, quatre armes récupérées dont 2 pkm et 2 ak47. Côté force loyalistes :3 militaires tués, un enfant de sexe féminin fille d’un militaire âgée de 10 ans a été tuée, quatre épouses militaires blessées.

À l’heure qu’il est, la situation est totalement sous contrôle. Les corps des personnes décédées sont à la morgue et les blessés internés dans un centre hospitalier. Le Conseil de sécurité du Haut-katanga réuni sous la présidence du Gouverneur du Haut Katanga Jacques kyabula, félicite les FARDC, la police et le service de sécurité pour leur promptitude et professionnalisme qui ont permis à rétablir l’ordre public à temps record. La population est également félicitée et est invitée à dénoncer auprès de services compétents toute personne ou tout mouvement suspect. Par ailleurs, le conseil de sécurité réuni sous la présidence du Gouverneur du Haut katanga a demandé aux services de sécurité de maintenir la vigilance pour barrer la route aux ennemis de la paix.

Georges Kisapindu

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Syndicat, n° 315, Kinshasa-Gombe, RDC
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top