ACTUALITE

Après un an à la tête de l’Union Africaine : Félix Tshisekedi a rendu compte de ses réalisations et cède le pouvoir à Macky Sall

“Il y a un que vous avez bien voulu confier à la République Démocratique du Congo, à travers ma personne, la Présidence de l’Union Africaine. Aujourd’hui, c’est avec un sentiment de gratitude que je me présente devant notre haute instance, et l’ensemble des populations africaines rendre compte de l’accomplissement de la mission qui m’a été confiée”. Ces paroles ont marqué la cérémonie de clôture ce samedi 5 fevrier 2022 du mandat du Président Félix Tshisekedi à la tête de la plus grande organisation politique panafricaine.

Au cours de cette cérémonie, le Chef de l’Etat congolais a passé le témoin au Chef de l’Etat Sénégalais Macky Sall qui prend à son tour les rênes de l’Union Africaine (UA) lors de l’ouverture de la 35ème session de l’Assemblée Générale de l’UA. Durant sa mandature, Félix Tshisekedi a pu relever un certain nombre des défis, notamment dans les domaines sanitaire, culturel et des échanges commerciaux intra-africain.

Dans son allocution, le prédécesseur de Macky Sall a exprimé toute sa reconnaissance à tous ceux qui ont consenti des efforts considérables et lutté efficacement pour riposter contre la pandémie de Covid-19. “C’est ici le lieu de saluer tous les efforts fournis et poursuivis par le Président Cyril Ramaphosa, Champion de l’UA, pour le rôle important qu’il a joué dans le processus d’acquisition des vaccins, plus particulièrement dans la promotion de leur production sur le continent”, s’est-il exprimé avant de souligner qu’il demeure urgent à présent de procéder à l’autonomisation fonctionnelle de Africa CDC et à la mise en place effective de l’Agence Africaine des Médicaments.

Tout au long de ce mandat, le Président Tshisekedi n’a pas cessé de prioriser la culture qui représentait pour lui un secteur majeur pour la renaissance africaine. Dans son discours, il a rappelé que l’année de sa mandature a été marquée par des initiatives fortes telles que l’organisation d’un colloque sur la restitution des biens culturels africains, la création d’un Grand Prix Panafricain de la littérature, traduction de l’hymne de l’UA en lingala et l’innovation de la célébration de la journée de la culture africaine et afro-descendante.

Sans ambages, Félix Tshisekedi a aussi rappelé que l’Acte constitutif de l’UA condamne et rejette en son article 4 les changements anticonstitutionnels des gouvernements qui ne cessent de se multiplier ces derniers temps sur le continent africain. Et il a estimé qu’il est impérativement grand temps de réfléchir et d’évaluer les principes, règles et mécanismes de la déclaration adoptée sur les changements anticonstitutionnels des pouvoirs par les États et gouvernements de l’UA.

Autre réalisation importante à retenir de cette mandature, c’est l’accélération de l’agenda 2023 par le démarrage effectif de la Zone de Libre-échange Continentale Africaine au mois de janvier 2021 dont le Secrétariat Permanent a été inauguré au mois de juillet 2021 à Accra, capitale du Ghana. ” C’est dans la même optique que se situe l’objectif primordial d’accélération de la construction du Grand barrage Inga comme vecteur d’intégration régionale, d’industrialisation et de renaissance africaine”, a-t-il fait savoir.

Pour rappel, c’est le 9 février 2021 que le Président Tshisekedi est devenu Président en exercice de l’UA. La cérémonie de passation de pouvoir avait eu lieu lors de l’ouverture de la 34ème session l’Assemblée générale de l’UA. S’adressant à une assemblée virtuelle de chefs d’État et de gouvernement lors de ce sommet de deux jours, le président Tshisékédi avait déclaré que ses priorités seraient de s’attaquer à la pandémie de la COVID-19, d’accélérer la mise en place de la zone de libre-échange du continent africain (ZLECAf) et de favoriser la paix et la sécurité sur le continent.

La lutte contre le changement climatique, l’accélération de l’intégration régionale, l’investissement dans le capital humain, la promotion de la culture africaine et l’autonomisation des femmes et des jeunes retiendront également son attention.

Djodjo Mulamba

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top