Non classé

Assemblée nationale : Les députés approuvent trois projets de loi de ratification de coopération internationale

Au cours de la plénière de ce jeudi 9 juin 2022, présidée par Christophe Mboso, les élus nationaux ont  voté trois projets de loi de ratification dont celui autorisant la ratification de l’accord général de coopération entre le gouvernement de la RDC et le gouvernement du royaume d’Arabie Saoudite ; du projet de loi autorisant la ratification du Traité pour l’établissement de la Communauté d’Afrique de l’Est (CAE) ainsi que celui autorisant la ratification de l’accord de coopération technique et économique dans le domaine des investissements d’infrastructure entre le gouvernement de l’Etat du Qatar et le gouvernement de la RDC signé à Doha le 10 février 2022.

A l’ordre du jour de la même plénière ont été  prévus l’examen et l’adoption du rapport des vacances parlementaires pour la période de décembre 2021 à mars 2022, lequel rapport élaboré par la Commission spéciale et temporaire chargée de l’exploitation des rapports des vacances parlementaires.

Bien auparavant, Christophe Mboso a fait une importante mise au point visant à recadrer les députés FCC opposés à ratifier le traité d’adhésion de la RDC à la CAE.

Pour le président de la Chambre basse, la RDC doit intégrer la communauté pour combattre l’ennemi de l’intérieur comme de l’extérieur.

« Nous devons entrer dans toutes les structures. Il ne faut pas avoir peur de l’ennemi », a-t-il déclaré en substance.

En patriote, M. Christophe Mboso a, une fois de plus, interpellé les élus du peuple qui crient le jour et flirtent la nuit avec Kigali.

Par ailleurs, Christophe Lutundula, Premier vice-Premier, ministre des Affaires étrangères qui présentait l’économie de ces projets de loi de ratification, a particulièrement insisté sur le projet de loi autorisant la ratification du Traité d’adhésion de la RDC à la Communauté d’Afrique de l’Est (CAE) ; adhésion du reste matérialisée par la signature, le 8 avril 2022 par le président de la République du Traité y relatif, se situe dans la ligne droite du renouveau diplomatique imprimée par le chef de l’Etat et caractérisée notamment par la restauration des relations de bon voisinage, l’intégration régionale et l’ouverture sans exclusive au monde.

Le VPM Lutundula a épinglé les autres avantages que le pays tire de son adhésion à la CAE, dont l’intensification des échanges commerciaux et, particulièrement, du commerce transfrontalier grâce à la suppression du droit de douane, la canalisation dans les circuits officiels de ces échanges en vue de combattre le commerce illicite de nos ressources naturelles et de profiter des exportations vers les pays voisins.

A la suite de la motion de procédure de Jean-Baudouin Mayo, ces projets de loi ont été soumis au vote, moyennant quelques amendements.

Au terme de ce vote, on retient que, sur 386 députés votants, 380 oui, 3 députés ont voté pour non et 3 se sont abstenus pour le projet de ratification de l’accord de coopération avec le royaume d’Arabie Saoudite ; 381 députés ont voté oui, 2 non et 3 abstentions pour le projet de loi de ratification de l’accord de coopération technique et économique dans le domaine d’investissement d’infrastructure entre le Qatar et la RDC et 279 députés ont voté oui, 4 non et 3 députés ont voté abstention pour le projet d’adhésion à la communauté d’Afrique de l’Est.

D’autre part, le bureau de la Commission spéciale temporaire chargée de l’exploitation des rapports des vacances parlementaires, pour la période de décembre 2021 à mars 2022, a présenté son rapport de travail.

Edouard Funda

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top