Economie

Au 2e trimestre de 2022 : Ivanhoe Mines à fait le record 351,5 millions USD  sur tous ses projets

La firme canadienne Ivanhoe Mines vient de publier les résultats pour le deuxième trimestre de l’année 2022 avec un bénéfice record de 351,5 millions USD pour tous  ses projets tant en RDC qu’en Afrique du Sud.

Cependant, pour la RDC, Ivanhoe Mines annonce que le complexe minier de Kamoa-Kakula, exploité par la société Kamoa Copper, a vendu au 2ème trimestre 2022 un volume de 85.794 tonnes de cuivre rapportant des revenus de 494,1 millions USD, avec un bénéfice d’exploitation de 253,1 millions de dollars et un EBITDA (Bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement) de 286,3 millions USD.

Kamoa Copper a extrait 1,66 million de tonnes de minerai titrant 5,57 % de cuivre au deuxième trimestre 2022, dont 0,78 million de tonnes titrant 6,74 % de cuivre provenant du centre à haute teneur de la mine de Kakula.

Au cours du premier semestre 2022, Kamoa Copper a broyé environ trois millions de tonnes de minerais à une teneur moyenne en cuivre de 5,59 % et a produit 142 916 tonnes de cuivre en concentré.

Après la fin du deuxième trimestre, Kamoa Copper a établi un autre nouveau record de production mensuelle, avec 32 877 tonnes de cuivre produites en juillet, ce qui équivaut à un taux de production annualisé de 387 100 tonnes.

Le programme de désengorgement de Kamoa Copper progresse comme prévu. Le programme augmentera la capacité de traitement de conception combinée des concentrateurs de la phase 1 et de la phase 2 à environ 9,2 millions de tonnes de minerai par an. La production de cuivre des deux premières phases de Kamoa-Kakula devrait atteindre environ 450 000 tonnes par an d’ici le deuxième trimestre 2023.

Ivanhoe Mines est  une Société minière canadienne qui développe et étend ses quatre principaux projets miniers et d’exploration en Afrique australe : le complexe minier de Kamoa-Kakula en RDC, dont la production commerciale a commencé en juillet 2021 ; la découverte de palladium, de rhodium, de nickel, de platine, de cuivre et d’or de Platreef en Afrique du Sud ; la mine historique de zinc-cuivre-plomb-germanium de Kipushi en RDC ; et le vaste programme d’exploration pour de nouvelles découvertes de cuivre sur les licences d’exploration Western Foreland d’Ivanhoe, près de Kamoa-Kakula.

Geopolis/Descoæ

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top