ACTUALITE

Au 6ème jour de l’invasion russe – Volodymyr Zelensky : ” L’Europe sera beaucoup plus forte avec l’Ukraine en son sein (…). Prouvez que vous êtes avec nous et que vous n’allez pas nous laisser tomber. ”

Le président ukrainien, dont le pays subit une invasion russe, a demandé à l’Union européenne (UE) de « prouver » qu’elle est « avec » son pays. ” L’Europe sera beaucoup plus forte avec l’Ukraine en son sein (…) Sans vous, l’Ukraine sera seule. Nous avons prouvé notre force, nous avons montré que nous sommes vos égaux (…) Donc, prouvez que vous êtes avec nous et que vous n’allez pas nous laisser tomber ”, a-t-il déclaré, lundi 01 mars 2022, dans un discours en visioconférence aux eurodéputés. Dans la foulée, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a réclamé l’intégration « sans délai » de son pays à l’UE à la suite de l’invasion russe.

” Nous demandons à l’Union européenne l’adhésion immédiate de l’Ukraine via une nouvelle procédure spéciale ”, a déclaré le commandant suprême de l’armée ukrainienne sur sa chaîne Telegram alors que les combats avec les troupes russes se poursuivent à travers le pays.

” Les Européens sont témoins de la façon dont nos soldats se battent non seulement pour notre pays, mais pour toute l’Europe, pour la paix, pour la paix pour tous, pour tous les pays de l’Union européenne ”, a déclaré V. Zelensky dans un discours vidéo. Avant d’ajouter : ” Les Ukrainiens ont montré au monde qui nous sommes, tandis que la Russie a montré ce qu’elle est devenue… Chaque crime, chaque bombardement de l’occupant ne fait que nous unir davantage. Notre objectif est d’être ensemble avec tous les Européens et, surtout, d’être sur un pied d’égalité. Je suis sûr que c’est juste. Je suis sûr que nous le méritons ”.

L’ambassadeur d’Ukraine auprès de l’UE, Vsevolod Chentsov, a remis la candidature de son pays à l’ambassadeur français auprès de l’UE, Philippe Léglise-Costa, la France étant actuellement à la tête de la présidence du Conseil de l’UE. ” La candidature est enregistrée. Le processus a été lancé ”, a déclaré M. Chentsov.

Cette demande d’adhésion immédiate constitue un pas en avant par rapport à l’appel qu’il a lancé le week-end dernier en faveur d’une décision rapide sur les aspirations européennes de son pays. Elle intervient après que plusieurs signaux de la part de l’UE ont indiqué un changement d’attitude pour envisager une telle demande.

Contrairement aux pays des Balkans occidentaux, qui ont reçu une perspective claire d’adhésion à l’UE, les anciennes républiques soviétiques d’Ukraine, de Moldavie et de Géorgie, qui aspirent également à devenir membres de l’UE, n’ont reçu aucune promesse de ce type.

Dans ce que certains considèrent comme les engagements les plus clairs de l’exécutif européen à ce jour, Ursula von der Leyen, cheffe de la Commission européenne, a souligné, le 28 février dernier, que l’Ukraine appartient à l’Union européenne et que celle-ci souhaite que le pays la rejoigne.

” Ils sont l’un des nôtres, et nous voulons qu’ils y entrent ”, avait déclaré la diplomate Von der Leyen dans une interview accordée à Euronews après avoir souligné la coopération déjà existante entre l’UE et l’Ukraine.

Le rapprochement de Kiev avec l’Occident constitue une épine dans le pied de Moscou. Celui-ci est susceptible de provoquer la colère de Vladimir Poutine qui ne cesse d’évoquer une unité historique entre les peuples russe et ukrainien pour justifier son invasion non provoquée de l’Ukraine.

Dieudonné Buanali

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top