Politique

Au cours d’un échange de voeux : L’UPCE affirme son soutien et son adhésion à l’Union sacrée de la nation

L’Union du peuple congolais engagé (UPCE) a organisé à Kinshasa une cérémonie d’échange de voeux autour du thème, ” faisons la politique autrement “.

Une thématique qualifiée non pas comme un simple slogan mais plutôt comme une vision de l’autorité morale de ce parti politique Jean-Claude Kyungu Kabila.

Dans son mot de circonstance, le secrétaire général de L’UPCE, a rendu hommage aux congolais de l’Est qui subissent d’énormes problèmes, sécuritaires et sociaux, tout en réitérant leur amour à leur égard.

Par ailleurs, l’idée de soutenir l’union sacrée de la nation n’est pas née comme il est de coutume ces derniers temps au sein de la classe politique congolaise où tous sont comparés aux renards qui ne cherchent qu’à profiter de la proie au près du corbeau par des paroles et actes ironiques.

Serge Kingunza, un cadre du parti a fait savoir que la ligne de démarcation entre ceux qui adhèrent à l’Union sacrée et la leur, se trouve au niveau de l’idéologie du parti.
” Notre idéologie à l’initiative du chef de l’État s’attache à la justice sociale, à la gestion de la chose publique, aux discours liés aux pratiques en même temps, à la répartition équitable des richesses bénéfiques à tout congolais”, dit-il.

Dans son discours, le Directeur du cabinet de l’UPCE a fait savoir que l’opposition de l’époque était infiltrée et a été considérée comme une blanchisserie des collaborateurs du pouvoir en place. “Voilà le pourquoi de cette initiative permettant à tout congolais de trouver sa part dans le partage des ressources. La possibilité de son idéal politique résulte dans le fait qu’il prône la justice sociale et ne cherche pas seulement à inaugurer le mental du Congolais mais aussi la dimension de rendre équitable le partage des biens communs, qui doivent être profitable à tous, en essayant de pallier aux trafics d’influences des certains.” Renchérit-il.

Le président du parti, Jean Claude Kyungu Kabila a avant tout adressé ses remerciements au Président de la République, Félix Tshisekedi pour cette belle Initiative de réunir tous les congolais autour d’un même centre d’intérêt qu’est le bien être des congolais ainsi qu’à tous les invités présents à cet échange de voeux.

Le président national de l’UPCE, l’un des fils de Mzee Laurent Désiré Kabila s’engage à soutenir l’idéologie selon laquelle une nouvelle génération doit à présent prendre la relève pour le développement du pays.

Pour lui, il est temps de mettre fin à toutes ces personnes ne cherchant que leurs propres intérêts au détriment de la population congolaise.

“Je saisi cette opportunité pour remercier le chef de l’État, son excellence Félix Tshisekedi, pour sa vision mère des intérêts congolais dans son programme quinquennal. Et l’UPCE a adhéré à l’Union sacrée de la nation car le président Félix est sous les traces de nos vaillants héros… Empêché pendant deux ans pour exercer sa mission à cause d’une majorité parlementaire non acquise à sa cause, voilà pourquoi il a été créé un regroupement politique dénommé génération des nationalistes le peuple d’abord, constitué de l’UPCE et de G4 afin de soutenir la vision du chef de l’État, Félix Tshisekedi.”

Cette cérémonie a été marquée par la présence du Conseiller spécial du président de la République, et conseiller du vice-premier ministre, ministre de l’intérieur, Gaston Mfumu Tshamba, de tous les cadres du parti ainsi que des différents invités.

Prenant la parole devant cette Auguste assemblée, le conseiller à double casquette du chef de l’État Félix Tshisekedi et du ministre en charge de l’intérieur Gilbert Nkakonde a premièrement rappelé l’importance de ce partenariat entre l’UPCE et la G4, tournant autour du soutien au chef de l’État pour atteindre sa vision, celle de faire du Congo, un pays émergent, où l’égalité de chance est le socle du développement du pays.

Deuxièmement, monsieur Gaston Tshamba a fait connaître lors de l’interview accordée à la presse :” qu’il ne serait pas injuste si le président Félix Tshisekedi pouvait récompenser, l’un des fils d’un ancien président congolais, au regard de sa reconnaissance envers le feu Laurent Désiré Kabila.

Il a par ailleurs rappelé que ce partenariat n’a aucun lien avec le partage du gâteau comme le pense certains politiques, mais plutôt prône un changement positif dans tous les secteurs de la vie et une régénération des acteurs politiques.

Arrêté l’autre fois, pour le fait de lutter pour le l’intérêt du peuple congolais en dénonçant le mal et l’injustice que subissent les sans voix, Jean Claude Kyungu Kabila se veut un espoir de la jeunesse congolaise dans cette lutte longtemps commencée.

Existant depuis 2014, l’UPCE a toujours lutté contre le régime de l’ancien président Joseph Kabila, et se dit prête à tout donner pour le bien commun.

Enock ISEY

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Syndicat, n° 315, Kinshasa-Gombe, RDC
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top