ACTUALITE

Au-delà de la visite officielle du Roi des Belges : La Belgique reste-t-elle encore un partenaire commercial majeur pour la RDC ?

Plus de 60 ans après l’indépendance, les liens historiques entre la République Démocratique du Congo (RDC) et le Royaume de Belgique restent forts comme en témoigne cette visite officielle de six jours du Roi Philippe au pays de Patrice-Emery Lumumba. Les liens commerciaux ont quant à eux décliné depuis la zaïrianisation et les pillages de triste mémoire des années 90 qui n’ont pas épargné les entreprises belges et leurs filiales au Congo. C’est désormais la Chine qui domine les partenariats avec Kinshasa.

” Le volume du commerce entre la Chine et la RDC en 2020, malgré la Covid-19, a atteint 9 milliards USD, un montant multiplié par 450 par rapport à l’année 2000. L’excédent de la balance commerciale en faveur de la RDC est de 5 milliards USD, soit une croissance de 39% par rapport à l’année 2019 ”. Propos de l’Ambassadeur de Chine en RDC, Zhu Jing, tenus, au cours d’une conférence de presse, le 10 avril 2021, au siège de l’Ambassade à Kinshasa. Au cours de ces échanges avec le médias, l’Ambassadeur avait présenté les nouveaux avancements de la coopération sino-congolaise qui a été plus dynamique que la coopération RDC-Belgique dans les premiers mois de l’année 2021.

En effet, d’après Zhu Jing, la RDC est la 5ème destination des échanges commerciaux et des investissements de la Chine en Afrique. Si de 2000 à 2020, le volume du commerce s’est multiplié par 450 pour atteindre 9 milliards USD, du janvier au février 2021, le commerce bilatéral était à 1,64 milliard USD, soit une augmentation de 82.7% par rapport à l’année dernière. Qu’en est-il de la coopération économique RDC-Belgique ?

En 2021, le Congo n’était que le 71e client de la Belgique (373,3 millions d’exportations de biens vers la RDC), et son 93e fournisseur (84,9 millions d’importations), selon les chiffres de l’Agence belge pour le commerce extérieur. ” Il n’empêche que la Belgique reste le premier fournisseur européen de la RDC ”, comme l’a rappelé l’ambassadeur belge Jo Indekeu durant la semain de mission économique belge dans la capitale congolaise. Le pays y vend surtout des produits chimiques (dont médicaux), des machines et appareils, du carburant et des produits alimentaires. Dans l’autre sens, les chiffres de 2020 montrent que les importations belges depuis la RDC étaient dominées par les pierres et métaux précieux, surtout des diamants. Métaux communs et alimentation ont aussi des parts importantes. Il faut y ajouter les ” services ” (transport, services aux entreprises, etc.), pour lesquels la balance commerciale belge est systématiquement excédentaire par rapport au Congo.

Quant à l’aide au développement, en 2019, 90,93 millions d’euros d’aide belge au développement ont été alloués à la RDC dont 86,22 millions d’euros via la Direction Générale du Développement (DGD) et 4,13 millions d’euros à travers les autres Services Publics Fédéraux, les Communauté et Régions, surtout la Région Wallonne et la Communauté Française (CFWB), les Provinces et Communes. En 2020, la somme était d’environ 94 millions d’euros.

Il sied de noter que la coopération entre la Belgique et la RDC repose sur six piliers par lesquels ses programmes sont mis en œuvre. Les six piliers de la Coopération belge au Développement en RDC sont : 1) La Coopération bilatérale ; 2) La Coopération multilatérale ; 3) La coopération non gouvernementale ; 4) L’aide humanitaire ; 5) La mise en place d’un secteur privé ; fort, et enfin ; 6) Les subsides à la consolidation de la paix.

Dieudonné Buanali

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top