Economie

Au Forum Mining Indaba/2022 : Rawbank se dit être toujours prête à accompagner le secteur minier

“Le secteur financier est l’un des moteurs de la croissance économique et constitue une clef  de voûte du développement  économique et social d’un pays”. Ces mots ont constitué l’essentiel du discours du Directeur Commercial de la Banque RAWBANK, Étienne  Mabunda qui a présenté les avancées et les perspectives de leur sucture bancaire au BreakFast organisé  le mercredi 11 mai 2022, par le Ministère  des Mines à  l’occasion  de la 25ième édition du Forum Mining Indaba investing qui se déroule à Cape Town en Afrique du Sud.

Devant le Premier Ministre congolais,  la Ministre congolais des mines et d’autres membre du Gouvernement congolais ainsi que les différents  opérateurs miniers du monde, Étienne  Mabunda a passé en revue la situation du secteur bancaire congolais en 2021 qui d’après lui, a été l’un des plus performants dans un contexte inédit marqué fortement le ravage de la pandémie de Covid-19 avec  au moins 15 banques actifs, évalués à 11 millions des parts collectés et 4,2 milliards à  l’économie aussi 14,6 milliards de total d’actifs.

Concernant  le fonctionnement de la Raw Bank, il a fait savoir que la RAWBANK soutient depuis 20 ans le développement économique de la République  Démocratique du Congo, et elle s’est toujours mis aux côtés des congolais pour les aider à réaliser leurs rêves en offrant la meilleure accessibilité d’innovation bancaire. “C’est pourquoi nous sommes considérée  comme la première banque de la RDC et modestement une référence dans ce secteur en RDC, car connaître, comprendre  et servir le Congo, c’est notre ADN”, a-t-il déclaré .

Parlant des réalisations de cette institution financière en RDC, le Directeur commercial Mabunda a révélé que la RawBank est l’une des banques du pays disposant d’une plus large couverture bancaire avec plus de 4,2 milliards de total d’actifs et 3,2 milliards  de dépôts de crédits. Ce qui signifie qu’il a le taux, soutient-il, le plus bas du secteur. Et en terme de création d’emplois, la Rawbank est parmi les institutions bancaires la mieux cotée. Elle regorge 6500 emplois directs, et est présente  dans au-moins 19 provinces de la RDC avec une centaine d’agences  et une forte présence  dans les régions  minière. “C’est pour cette raison que la RawBank a décider de changer son approche commerciale qui est devenue regionalisée depuis 2021”, a-t-il expliqué.

L’ accompagnement de la RAWBANK dans le développement du secteur Minier

Selon le Directeur commercial de la RAWBANK,  leur institution accompagne tous les systèmes financiers du secteur minier congolais tout en commençant par les grandes entreprises  minières, en proposant le système de digitalisation bancaire et le mode de transaction financière à distance qui reste au cœur de leurs priorités depuis l’avènement de la pandémie  à  Covid-19. “Le but est de faciliter les clients à réaliser des opérations financières courantes à distance”, a-t-il indiqué.

Poursuivant son speech, Étienne Mabunda a tenu à rassurer que la RAWBANK se dit  toujours prête à soutenir la réalisation des grands projets miniers en RDC avec sa forte capitalisation au-delà des exigences réglementaires. Et c’est tout en donnant la possibilité à  l’accès en ligne de financement c’est à  dire sous forme des crédit à l’investissement.

Une autre politique de la Rawbank pour accompagner le secteur des mines, c’est la création sur les sites miniers des différentes  agences pour pouvoir  bien servir tous les systèmes du secteur. La même chose est faite avec les sous-traitants miniers. Surtout en les accompagnant premièrement avec le fonds de roulement avec son produit “Factures” qui permet de financer le délai de paiement que ces derniers accordent aux opérateurs miniers ( les entreprises principales).

Grâce à  l’instruction 50 de la BCC,  la RAWBANK a été l’une des premières banques à établir les marchés financiers en RDC. Et très prochainement, elle va financer l’acquisition de l’équipement des machines Équity avec les premiers produits de l’usine.

Blandine Bampala depuis Cape Town

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top