Economie

Autonomisation économique des femmes africaines : L’Union européenne et Tony Elumelu s’engagent à financer 2500 entrepreneures d’ici 2021

La Fondation Tony Elumelu (TEF) a signé il y a peu, un partenariat avec l’Union européenne(U.E) dans le cadre de l’autonomisation économique des femmes africaines. Avec un fonds disponible de 20 millions d’euros, l’objectif de cet accord est d’identifier, former, encadrer et financer 2500 jeunes femmes entrepreneures de 54 pays africains en 2021.

Avec la conclusion de ce partenariat, l’Union européenne vient ainsi rejoindre la liste croissante de partenaires internationaux de la principale organisation philanthropique en Afrique engagée dans l’autonomisation des jeunes entrepreneurs africains pour stimuler le développement de l’esprit d’entreprise.

D’après un communiqué officiel de la Fondation Tony Elumelu, la mise en oeuvre de ce projet prévue en 2021 vise à apporter un soutien financier et technique aux entreprises appartenant à des femmes, dans les 54 pays africains, en plus de fournir un accès accru aux réseaux commerciaux, aux chaînes d’approvisionnement et aux investissements en capital-risque.
cette initiative conjointe aura le mérite de renforcer et d’approfondir considérablement le partenariat UE-Afrique, d’autant plus qu’elle s’appuiera sur la plate-forme et l’expérience du programme d’entrepreneuriat de la TEF de 100 millions de dollars et fera partie du plan d’investissement extérieur de l’ UE pour soutenir l’autonomisation économique des femmes dans le cadre du plan d’action de l’ UE pour l’égalité des sexes ( GAP III).

« Cet effort conjoint donnera la priorité et offrira des opportunités économiques aux femmes africaines, qui depuis trop longtemps ont été victimes des obstacles systémiques pour lancer, développer et maintenir leurs entreprises. Notre partenariat allégera le financement, les connaissances et les contraintes du marché qui menacent les moyens de subsistance des femmes entrepreneures sur le continent, afin de créer plus de revenus, d’emplois, de croissance et d’échelle pour les entreprises appartenant à des femmes », a déclaré Tony Elumelu, initiateur de la Fondation éponyme.
Une fois le programme achevé, il est prévu que les entrepreneures restent connectées avec leurs partenaires et entre elles grâce à leur adhésion à vie sur TEFConnect. La TEF a mis en place des bureaux nationaux dans 54 pays africains pour soutenir les entrepreneurs à mesure qu’ils grandissent et développent leurs activités.

Pour la Commissaire européenne aux partenariats internationaux, Jutta Urpilainen, ce partenariat avec la Fondation Tony Elumelu aidera les femmes actrices au développement économique, à réaliser leur plein potentiel et à accélérer l’inclusion économique.

« l’autonomisation des femmes entrepreneurs est un moteur clé pour la création d’emplois et une croissance durable, en particulier dans le contexte de la pandémie COVID-19 et en phase avec les objectifs de notre stratégie africaine. Les femmes et les filles représentent la moitié de la population mondiale et elles méritent l’égalité des chances. » a-t-elle insisté.

La Fondation Tony Elumelu et la Commission européenne expriment leur fierté de travailler, la main dans la main, pour libérer le potentiel dynamique des femmes entrepreneures africaines, catalysant directement la croissance économique de l’Afrique et contribuant à la prospérité et au développement social de l’Afrique.

Paulin Muembo

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Syndicat, n° 315, Kinshasa-Gombe, RDC
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top