Politique

Avec la construction d’un marché et d’un complexe sportif omnisports : Gentiny Ngobila et Angel Cosmetics rendent l’ascenseur au quartier Salongo !

S’inscrivant dans la vision du Chef de l’État, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, dénommée ”Le Peuple d’Abord ”, le Chef de l’Exécutif provincial de Kinshasa, M. Gentiny Ngobila Mbaka, a procédé, le vendredi 10 septembre 2021, à la pose de la première pierre des travaux de construction d’un marché moderne et d’un complexe sportif omnisports modelable à la cité Salongo, située dans la commune de Lemba, au Sud de la capitale de la République Démocratique du Congo (RDC). C’était devant les membres du Gouvernement provincial, le bourgmestre de la commune de Lemba, le chef du quartier Salongo, les notabilités locales, quelques habitants du quartier et du Directeur Général de l’Agence Galaxie Médias (AGM), Agence-conseil en communication de Angel Cosmetics, PalmCo et Ok Plast, M. Jérôme Sekana.

Construite en 1973 sous le règne du Maréchal Mobutu, cette cité huppée et bâtie selon les règles de l’art dans la ville-province de Kinshasa, n’a jamais été dotée d’un marché digne de ce nom comprenant en son sein des bureaux administratifs, boutiques, étalages modernes, restaurants, bibliothèque climatisée, éclairage public, toilettes publiques et forage d’eau pour pallier à la difficulté liée à la desserte en eau potable dans cette partie de la capitale érigée sur le Mont-Amba. Cette triste réalité appartiendra désormais au passé avec l’érection de ce marché de standard international. Le quartier Salongo aura au finish son centre commercial moderne à l’image des quartiers Residentiel (7ème rue) dans la commune de Limete et Ma Campagne dans la commune de Ngaliema.

Toujours sur ce terrain non éclairé de Salongo Sud, jadis terminus de la ligne 11 des Bus de la société Sotraz d’heureuse mémoire, qui se transforme la nuit en débits de boissons à ciel ouvert, parkings de fortune pour les véhicules abandonnés, lieu des rendez-vous amoureux, place des rencontres pour les bandits des grands chemins et haut lieu de nuisance sonore, nous en connaissons quelque chose pour avoir habité dans les parages, le grand bâtisseur des temps modernes qui fait de la vision de Fatshi-Béton une réalité (Ndlr : Surnom donné par les contemporains au Chef de l’État) dans la ville de Kinshasa, le Gouv’ Ngobila Mbaka a décidé d’y ériger aussi, grâce au partenariat public-privé conclu avec quelques sociétés de la place, un complexe sportif omnisports modelable comprenant des terrains de basketball, tennis, tennis de table, volley-ball et hand-ball pour l’encadrement dans un enclos sécurisé de la jeunesse, avenir de la Nation, dont la majorité sont des consommateurs des produits haut de gamme des sociétés précitées. Une façon pour ces sociétés citoyennes de leur rendre non seulement l’ascenseur dans le cadre de leur responsabilité sociétale (Norme RSE) mais aussi de redorer l’image ternie de ce quartier de premier rang où sont sortis beaucoup de cadres du pays dont l’actuel locataire de l’hôtel de ville de Kinshasa qui y a vécu sa tendre jeunesse depuis l’âge de 10 ans en provenance, lui et sa famille, de la commune de Bandalungwa.

Concernant Angel Cosmetics, celle-ci s’est engagé, à travers la fondation éponyme, à financer la construction du terrain de basket-ball dans un premier temps avant celui de tennis.

” Nous voulons tout simplement moderniser ce lieu en piteux état, autre fois centre de pratique des activités sportives et culturelles dans le cadre de l’opération Kin Bopeto, en s’inscrivant dans la vision prônée par le Chef de l’État, Félix-Antoine Tshisekedi, celle de rendre la capitale plus belle qu’avant. Nous n’avons pas d’autres idées derrière la tête ”, a précisé le ” coach ” et champion de la lutte contre l’insalubrité publique dans la capitale, avant de saluer le partenariat mutuellement avantageux conclu entre l’hôtel de ville et la fondation Angel Cosmetics.

Dans la foulée, Gentiny Ngobila a révélé au public que l’Alliance des Congolais Progressistes (ACP), sa nouvelle formation politique, est née à Salongo. Le successeur du Sénateur André Kimbuta Yango a invité ses compatriotes à adhérer massivement à cette jeune formation politique.

Depuis qu’il a commencé son sacerdoce, en deux ans et quatre mois, Ngobila Mbaka a réalisé en peu de temps ce qu’aucun autre Gouverneur n’a pu faire avant lui depuis l’époque coloniale. Cas des avenues Elengesa, l’une des routes trans-communales qui traverse plus de cinq communes, Kikwit, Biangala, Bongolo et son canal de drainage des eaux des pluies et des ménages qui va rejoindre un autre vieux canal construit au temps des colons, pour ne citer que ces réalisations.

Selon le responsable de Dynamique Salongo, l’ONG qui a concocté ces deux projets à haute portée socioéconomique, la durée des travaux est de 2 mois. Quant au financement, le montant n’a pas été communiqué à la presse.

Profitant de la présence du premier citoyen de la ville, les habitants du quartier Salongo et de ses environs ont demandé tous, comme un seul homme, la réhabilitation et la modernisation du boulevard Salongo depuis sa jonction avec l’avenue de l’Université jusqu’au terminus des taxis. Un message capté cinq sur cinq par l’autorité urbaine.

Le retour de Ngobila à Salongo a été non seulement vu par les observateurs comme un moment d’immersion dans sa tendre jeunesse mais aussi, comme un moment des retrouvailles entre frères et sœurs et de gratitude envers un quartier qui lui a tout donné. Le temps était venu donc pour GNM de lui rendre aussi l’ascenseur et de la plus belle des manières !

Dieudonné Buanali

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top