Politique

Avec l’adoption de 69 nouvelles réformes sur le climat des affaires : Le Gouvernement Sama entend lever les entraves aux investissements et au bon déroulement des affaires

Présidée par le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge, le vendredi 2 juillet 2021, par visioconférence, la dixième réunion du Conseil des Ministres du Gouvernement de la République a tenu toutes ses promesses. Quatre (4) points étaient inscrits à l’ordre du jour, à savoir : 1) La communication de Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement ; 2) Les points d’informations ; 3) L’approbation d’un releré des décisions du Conseil des Ministres ; et enfin, 4) L’examen et adoption des dossiers.

S’agissant du quatrième point, le Conseil des Ministres a examiné et adopté trois (3) dossiers dont l’un porte sur la Nouvelle feuille de route des réformes gouvernementales sur l’amélioration du climat des affaires et des investissements en République Démocratique du Congo (RDC).

Faisant suite aux recommandations du Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, formulées à l’occasion de la huitième réunion du Conseil des Ministres qu’il a présidé récemment depuis Bunia, chef-lieu de la province de l’Ituri, relatives à l’amélioration du climat des affaires et des investissements, le Ministre d’Etat, Ministre du Plan, Christian Mwando Nsimba Kabulo, a présenté aux membres du Gouvernement la ” Nouvelle feuille de route des réformes gouvernementales sur l’amélioration du climat des affaires en RDC ”. Cette dernière est issue de la dernière Retraite du Groupe Thématique de cinquante-sept (57) Experts sectoriels sur le Climat des affaires qui a eu lieu du 19 au 24 avril 2021, au site Mbuela Lodge, à Kisantu,
dans la province du Kongo Central. De quoi est composée la Nouvelle feuille de route ?

Dans sa configuration, l’actuelle feuille de route compte soixante-neuf (69) réformes adoptées par la Commission Economie et Finances du Gouvernement et reparties comme
suit : 1) Matrice des réformes Doing Business à court-terme (6 mois à l’année) : 12 réformes ; 2) Matrice des réformes Doing Business à moyen et long-terme : 23 réformes ; et, 3) Matrice des réformes sur l’environnement général des affaires : 34 réformes, 17 recommandations et 5 mesures urgentes proposées au Gouvernement.

” Pour chacune de ces réformes-phares inscrites, les indicateurs sont retenus ”, lit-on dans le compte-rendu du Conseil des Ministres.

Après leur validation, ajoute la même source, elles seront transformées en assignations pour les Ministres réformateurs, sous forme d’une matrice assortie d’un chronogramme précis pour une meilleure appropriation
et un suivi adéquat de leur mise en œuvre. Ces assignations feront l’objet d’une revue périodique pour en évaluer l’exécution.

En clair, le Gouvernement des Warriors entend lever les entraves aux investissements et au bon
déroulement des affaires en RDC. Pour ce faire, le Gouvernement central a levé l’option de responsabiliser les ministres sectoriels pour le suivi, chacun en ce qui le concerne, des réformes sus évoquées.

Une chose est d’adopter les réformes, une autre est de les mettre en pratique. Qu’on se le dise !

Dieudonné Buanali

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Syndicat, n° 315, Kinshasa-Gombe, RDC
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top