Politique

Billet de sortie du Gouvernement Ilunkamba

  • Ils ont réagi ;

  • Ils ont fait avancer la République dans certains domaines ;

  • Tout n’est pas parfait, mais il y a des choses à préserver et à parachever ;

  • Retour sur l’action du Gouvernement  Ilunkamba.

Malgré la COVID-19 : Néné Ilunga fière d’avoir œuvré pour la protection de l’emploi en RDC

Elle fait partie des ministres du gouvernement Ilunga Ilunkamba qui, aux yeux de plusieurs observateurs et au regard des résultats de sondage à travers le pays, ont été bien jugés par la population congolaise, à cause notamment de leur activisme sur le terrain. Malgré la pandémie de la Covid-19 qui a frappé de plein fouet le monde entier, Néné Ilunga Nkulu, Ministre de l’emploi, Travail et Prévoyance sociale, n’a ménagé aucun effort pour répondre aux objectifs qui lui ont été assignés au sein du gouvernement central.

Elle a pu se démarquer par des actions à impact visible dans son secteur, actions réalisées dans le but principalement d’assurer la protection des emplois en cette période de la Covid-19 où plusieurs employés redoutaient la perte de leurs emplois à cause des effets néfastes du coronavirus qui a secoué les bourses de plusieurs entreprises et sociétés à travers le monde.

Des actions réalisées

Avant, pendant et après le confinement en République Démocratique du Congo, Néné Ilunga Nkulu a été au four et moulin pour mener des actions à impact visible dans son secteur de travail. Femme dynamique, elle a, d’entrée de jeu, mis le cap sur le renforcement des capacités de toutes les structures sous tutelle de son ministère. Elle a contribué pour ce faire à la finalisation du système d’information du circuit de payement des prestations sociales de la Caisse nationale de Sécurité Sociale (CNSS).

Toujours dans l’optique du renforcement des capacités, un séminaire à l’attention particulière des animateurs de la CNSS a été organisé en vue de lutter contre la fraude et l’invasion dans la sécurité sociale.

En 2020, malgré la Covid-19, la ministre de l’emploi, Travail et Prévoyance n’était pas du tout au repos. Des grandes réalisations sont à son actif. Il s’agit notamment de l’organisation d’un important séminaire technique du Bureau de l’ISSA pour l’Afrique centrale, séminaire qui a été suivi du Transfert du siège de l’Association Internationale de la sécurité sociale pour l’Afrique centrale à la CNSS de la RDC.

Néné Ilunga a pris part au cours de la même année, aux travaux de la Tanzanie réunissant les ministres de l’emploi de la SADC dans le cadre de l’agenda 2063 de l’Union africaine consacrée à la protection de l’emploi.

En ce qui concerne la Covid-19, la ministre Néné Ilunga n’a ménagé aucun effort pour vulgariser dans le monde du travail, les mesures édictées par le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo et le comité technique de riposte pour prévenir la propagation de la maladie. C’est dans cette optique que l’INPP, une institution sous tutelle du ministère de l’emploi, a créé de nouvelles filiaires pour aider le pays à lutter contre la covid-19. l’Institut national de préparation professionnelle (INPP) a par ailleurs fabriqué des lave-mains, des portiques, des masques etc.

A la CNSS, une ambulance a été remise aux cliniques universitaires de Kinshasa et un don de 1 million de dollars USD a été octroyé au Fonds national de solidarité contre la covid-19.

La ministre Néné Ilunga a fait le tour de différentes provinces du pays pour notamment sensibiliser les sociétés privées et les structures sous tutelle au respect des mesures sanitaires prises et au respect strict de la réglementation en vigueur dans le secteur de l’Emploi, Travail et Prévoyance sociale. Question d’assurer la protection des emplois selon les textes réglementaires en vigueur en RDC. Au niveau national toujours, la patronne de l’emploi a présidé la 36ème session du conseil national du Travail qui s’est penchée sur les questions essentielles notamment la tension salariale.

Signalons aussi que la Ministre Néné Ilunga Nkulu s’est réjouie d’avoir œuvré pour l’institutionnalisation du dialogue social, ce qui est une première en RDC.

Lors de son passage dans le Haut-Uele, précisément à Watsha, la patronne de l’emploi a accordé une dérogation spéciale à Kibali Gold Mining, spécialisée dans l’exploitation de l’or. Ici également, Néné Ilunga Nkulu a voulu palper des doigts les conditions de travail et surtout le respect des textes légaux. Elle a aussi sensibilisé les responsables de Kibali sur le respect des mesures sanitaires.

Tout en se disant fière d’avoir tout mis en œuvre pour être à la hauteur des responsabilités qui lui ont été confiées au sein du gouvernement de la République sortant, Néné Ilunga Nkulu reconnaît tout de même que beaucoup reste encore à faire dans ce secteur où le défi majeur de l’augmentation des emplois doit être relevé. l’État congolais devra ainsi continuer assurer la protection des emplois surtout en cette période sensible de la Covid-19.

Théodore Ngandu

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Syndicat, n° 315, Kinshasa-Gombe, RDC
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top