Economie

DRC-AFRICA Business forum 2021 : Félix Tshisekedi donne le go pour la transformation locale des minerais

Nouveau pas franchit par la République démocratique du Congo, notamment vers le développement durable et vers la croissance économique effective. Sur ce, le Palais du peuple a abrité, Mercredi 24 novembre de l’année en cours la 4e édition de DRC-Africa “business forum”. C’est sous le haut patronage du président de la République Félix Tshisekedi qu’a eu lieu le lancement effectif de ses assises de deux jours.

Sous la thématique :” développer une chaîne de valeur régionale autour de l’industrie des batteries électriques d’un marché des véhicules électriques et des énergies propres”, il s’agit donc pour la RDC, de résilier le contrat avec ses partenaires non pas pour l’achat des minerais de la République, mais plutôt pour ce qui concerne l’exportation de ses minerais brûts.

Une loi déjà votée par ses prédécesseurs, mais qui souffrait de l’exécution, Julien Paluku, Ministre de l’industrie, l’un parmi les Warriors a prouvé son côté offensif par la mise en pratique de cette idéologie qui conduit à la transition mondiale vers les énergies vertes et la décarbonisation rapide.

Dans son allocution, le Président Félix Tshisekedi a noté que le pays dispose de plus de 25 millions de tonnes de réserves de cobalt identifiées dans son sous-sol, soit 2/3 des réserves mondiales identifiées. Selon lui, tous ces minerais outre que le cobalt, à l’occurrence de manganèse, lithium, cuivre et autres participent aussi à la fabrication des véhicules électriques :” la RDC dispose de plus de 300 types des minerais, et 1/3 de réserve pour le minerais mondial. Ceci est un cadre adéquat pour penser la transition de l’économie Africaine.”

Modalités

Présent dans ce forum, le Chef de l’exécutif National, Sama Lukonde a décidé:

  1. De la mise en place une équipe technique pour le suivi de modalité de fabrication des batteries,
  2. De la création dun véhicule financier pour financer l’industrie des Batteries et,
  3. À a signature sur place de l’acte engagement pour La production locale.

De son côté, Julien Paluku affirme: ” la RDC, en tant qu’exportateur de matières premières toujours bloqué au stade de l’exploitation minière et du traitement des minerais, la RDC de situe au bas de la chaîne de valeur mondiale des batteries et des véhicules électriques, ne captant actuellement que 3% d’une valeur mondiale totale qui devrait atteindre 8,8 mille milliards de dollars d’ici 2025″ a-t-il dit.

Pour Nicolas Kazadi, Ministre des Finances a de son côté présenté les avantages que procure cette décision, notamment par la diminution du taux de chômage en RDC qui, avant était de 64,0% (2012), de 59,2% (2020) et prospecté à 50,5% ( 2025).

Ce forum est certainement ce à quoi tout Citoyen devra encouragé car, il dispose d’une véritable opportunité pour les entrepreneurs, un cadre adéquat pour penser la à la transition de l’économie Africaine.

Plusieurs autorités ont pris pas à ces assises : le Président Zambien, Gabonais( représenté), la commission économique des Nations-Unies pour l’Afrique, les différents Ministres qui entrent en jeux pour l’efficacité de décision.

Deux voitures électriques neuves ont été présentés au Chef de l’État en guise d’exemplaire.

Enock Issey

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top