election

Cadre de concertation avec les partis politiques : Au total 463 partis politiques s’imprègnent de l’évolution du processus électoral

Voulant offrir à la République démocratique du Congo son 4e cycle électoral avec toute quiétude et certitude, la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), en marge des préparatifs des élections prévues en 2023, a organisé un cadre de concertation avec les partis politiques, ce samedi 16 juillet 2022, dans la salle de spectacle du Palais du peuple.

Ils étaient au total 463 partis politiques qui ont répondu présent à cette rencontre d’échanges face aux membres de la plénière et aussi du bureau de la CENI.

Dans son adresse, le numéro un de la CENI, Denis Kadima Kazadi, a fait savoir à l’assistance l’objectif ultime de cette rencontre qui est celui de ” permettre à son institution d’avoir des échanges directs avec les partis et regroupements politiques afin qu’ensemble, et de façon consensuelle, on puisse lever des options pour les opérations électorales à venir, pour atteindre tous ensemble l’objectif d’une CENI de type mondial en RDC”.

Il était question de rassurer ses interlocuteurs par rapport au recrutement, l’observation électorale de long terme partisane et non partisane et ce, dans toutes les opérations, bien avant de placer un mot sur le matériel de la CENI, son personnel, le cadre légal.

Profitant également de cette occasion, le président de cette institution d’appui à la démocratie, a remercié les deux chambres du Parlement pour avoir disponibilisé les lois essentielles pour la tenue de ces scrutins.
” La révision du fichier électoral débute bientôt”, a fait savoir Denis Kadima.
Avant d’ajouter :” Vu que l’ancien fichier a été contesté, l’enrôlement va reprendre à zéro pour avoir un fichier fiable et inclusif”, a-t-il révélé.

Dans ce même fil d’idées, il a évoqué la question ” des personnes ayant des empreintes défaillantes”, mais aussi de l’introduction de “l’iris pour les empreintes des yeux”.

Parlant de l’ONIP, ce dernier a indiqué que ” la CENI va travailler de son côté et mettra à la disposition de l’ONIP les données dont il a besoin”.

Pour sa part, le représentant-pays de l’IFES a réitéré son engagement aux participants de soutenir financièrement la CENI dans cette démarche.
” La CENI-RDC a toutes les potentialités pour être leader en matière d’organisation électorale en Afrique, si elle continue à développer son impartialité et l’inclusivité”.

Il sied de rappeler que c’est par une ambiance bon enfant et par un jeu de questions-réponses accompagné des contributions des uns et des autres que s’est clôturée cette séance d’échanges.

Voldi Kengi

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top