Politique

Candidate questeur : Carole Agito pour une nouvelle ère à la chambre haute

La journée du mardi 2 mars 2021 sera décisive au Sénat de la République Démocratique du Congo. Les sénateurs vont élire les membres du bureau définitif de la Chambre des sages.
Plusieurs candidatures ont été déposées au bureau d’âge de cette institution de la République. Parmi elles, figure celle de la sénatrice Carole Agito Amela au poste de questeur. Membre de l’Union sacrée de la nation, Carole Agito est déterminée à soutenir la vision du président de la République Félix-Antoine Tshisekedi. Ainsi, elle sollicite les voix de ses pairs sénateurs afin d’apporter sa modeste contribution à la bonne marche du pays.

Pour Agito Amela, sa candidature est une expression dun engagement pour garantir une responsabilité pour le bon fonctionnement du Sénat.

Ayant la réputation de dame de fer et de femme persévérante, elle prend ainsi l’engagement d’apporter au Congo sa volonté du travail, sous la houlette de la vision d’un Congo qui veut gagner, un Congo porté par ses filles et ses fils qui croient désormais à la vision imprimée par le chef de l’État. Pour Carole Agito, au-delà de tout, elle inscrit son engagement sous le signe d’une nouvelle image qu’il convient de donner au Sénat, notamment dans sa gestion quotidienne.

Considérée comme une Chambre des sages, le Sénat a besoin d’une quiétude et d’une expertise pour son bon fonctionnement. Nourrissant des ambitions pour son pays et pour ses institutions, Agito estime avoir le profil requis, raison pour laquelle, elle croit dur comme fer en sa bonne étoile et au soutien de ses pairs sénateurs pour son élection à la questure de la chambre haute.

Gestionnaire, elle l’a été. Agito a donc dirigé la Sonas, sans jamais perdre pédale, alors que le contexte était particulièrement difficile. La sénatrice soutient avoir géré avec maestria là où d’aucuns présidaient l’hécatombe. Pour elle, sa gestion était d’autant plus orthodoxe, qu’elle est partie de cette entreprise sans jamais été interpellée par la justice.

S’étant inscrit dans la vision d’un Congo nouveau, Carole Agito a espère avoir le soutien de tous ses pairs pour accéder au poste de questeur du Sénat.

GH

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Syndicat, n° 315, Kinshasa-Gombe, RDC
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top