Société

Centenaire du Kimbanguisme à Nkamba : Le sénateur Guy Loando Mboyo matérialise sa promesse faite à Simon Kimbangu Kiangani

Il y a peu le Chef Spirituel de l’église Kimbanguiste, Simon Kimbangu Kiangani avait lancé un appel de solidarité en vue de la construction du musée de cette église pour son centenaire.

Le Sénateur Guy Loando Mboyo y avait répondu favorablement le 19 Mars dernier par une visite de fraternité au cours de laquelle sa contribution pour la construction dudit musée était donnée avec à la clé sa promesse de participer le o6 avril 2021 à la fête consacrant le centenaire du Kimbanguisme.

Ne voulant pas faire passer ses mots en vain, car l’amour est une promesse, une promesse est une dette et une dette, seuls les honorables s’en acquittent. Aussi, l’engagement est ce qui transforme une promesse en réalité. Ayant à l’esprit le sens profond du respect de la parole donnée, le Sénateur Guy Loando s’est résolu de parcourir la route menant à Nkamba le 05 avril 2021 pour des festivités religieuses dont la célébration fit la mobilisation aussi bien de personnalités politiques congolaises que de diplomates accrédités en République Démocratique du Congo au regard de son influence historique.

De nos jours, le monde est un village planétaire, de fil en aiguille, l’information sur le voyage du Sénateur Guy Loando Mboyo au Kongo Central, relayée par les medias traditionnels et les réseaux ont suscité moult intérêts de la part des ressortissants de cette partie de la République. Les uns voulaient le recevoir dans le cadre de la fondation Widal, qui se déploie courageusement et généreusement dans la solidarité et dans l’humanisme dans le but de soulager tant soit peu la misère des congolais plongés dans divers besoins.

A Kasangulu, il était accueilli par une foule en liesse dans la salle « Pasteur Patron » où la cellule de la Fondation Widal de cette cité avait organisé une cérémonie de renforcement des capacités en faveur de la femme exerçant la Petite et Moyenne Entreprise (PME). Joignant l’utile à l’agréable, le Sénateur Loando en avait profité pour remettre six (600) bassins et un fonds de commerce à 600 femmes commerçantes de Kasangulu dans le cadre de sa vision de l’autonomisation de la femme Congolaise.

Un voyage aussi scientifique

Le Sénateur Loando a aussi mis à profit son temps pour se livrer aux exercices du savoir.
Pour ce faire, il s’est mis à la disposition du corps scientifique de l’Université Kongo de Mbanza-Ngungu qui l’a invité au lendemain de la publication de l’ouvrage « Le Congo D’après » afin d’y animer une conférence débat dans le but de leur permettre d’en saisir le sens. Face aux étudiants, dans une salle de conférence conquise, bondée d’étudiants venus nombreux pour assister à ce rendez-vous pris depuis des mois et le corps Académique et scientifique de l’Université Kongo, le Sénateur Guy Loando s’est montré en phase avec les attentes de cette classe scientifique qui a posé des questions d’ordres politiques et sociales. Dans son intervention le Sénateur Loando s’est appesanti sur la loi Loando en examen au Sénat, dont la quintessence concerne la valorisation de la recherche scientifique et de l’innovation technologique.

D’après l’orateur, Il en va sans dire, que la création de l’Agence Nationale de la Valorisation des Résultats des Recherches Scientifiques « ANAVAR » est d’une importance capitale pour la RDC qui ne peut se développer sans que l’Etat congolais s’engage formellement à promouvoir les chercheurs nationaux. Le Recteur de l’Université Kongo, le Professeur Gamela avait exprimé sa satisfaction quant au bon déroulement de cette activité scientifique, il a de manière prononcée promis au Sénateur Loando son soutien pour la promotion de la loi Loando. Il a aussi plaidé pour la mise en valeur de son Institution Universitaire qui manque cruellement du matériel pour plusieurs facultés (Médecine, Agronomie, etc.) afin de dispenser une meilleure formation aux filles et fils de la RDC.

L’élu des élus de la Tshuapa, en fervent Chrétien catholique s’est rappelé des paroles du Pape Jean Paul II prononcées le 1er janvier 2005 lors de la journée mondiale de la paix, qui disait : l’appartenance à la famille humaine confère à toute personne une sorte de citoyenneté mondiale lui donnant des droits et des devoirs. Les hommes étant unis par une communauté d’origine et de destinée suprême.

C’était aussi un voyage de coeur

Il n’a pas oublié son rôle de colibri qu’il incarne d’ailleurs parfaitement et le caractérise au regard de la misère de ses concitoyens.
Cette posture d’humanisme l’a mobilisé pour mettre à profit la rencontre entre son apostolat et ses sœurs et frères du Kongo Central victimes d’une pluie diluvienne qui s’était abattue à Mbanza-Ngungu au mois de février 2021 causant ainsi de perte en vies humaines et de nombreux dégâts matériels, laissant sans remord une trentaine de familles sans abri que le Sénateur a consolé au travers un geste de charité comme le recommande le Christ. Ayant appris le désarroi et le désespoir de cinquante femmes retenues à l’Hôpital Général de Référence de Sona-Nkulu pour n’avoir pas payé leurs factures après l’accouchement, le Sénateur s’est vite dépêché sur le lieu de la désolation où il a rencontré le Médecin Directeur de cet Hôpital, le Docteur Marius Mayuvuluanga auprès de qui l’engagement du Sénateur de payer les factures médicales de ces femmes a été pris et honoré.

Foulant le sol de Nkamba le matin du 06 avril 2021, pour participer au centenaire de l’Eglise Kimbanguiste, le Sénateur Guy Loando Mboyo a fait preuve du profond respect qu’il a vis-à-vis des hommes et des femmes, quel que soit leur classe politique, leur appartenance religieuse mieux leur tribu. C’est ainsi qu’aussitôt ses plantes de pieds atterri à la nouvelle Jérusalem, il a pris tout le soin de sympathiser avec le représentant légal de l’église Kimbanguiste, mais aussi avec plusieurs dignitaires du pays qui ont convergés sur le lieux pour la même cause, celle de prendre part à ce grand événement ayant une portée tant spirituelle qu’historique pour la République Démocratique du Congo.

Fiston Oleko

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Syndicat, n° 315, Kinshasa-Gombe, RDC
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top