Economie

Clôture des assises de l’OMAOC à Kinshasa : Le Ghana désormais au commande et l’élection du nouveau Secrétaire général reportée

Les assises conjointes de la 8ème session du bureau des ministres et la 15ème session de l’assemblée générale de l’organisation maritime de l’Afrique de l’Ouest et du Centre OMAOC se sont clôturés le dimanche 1er août 2021 à minuit, sur une note de satisfaction ceci après des longues heures de discussion dans la réunion du bureau des ministres présidée par le ministre RDCongolais des transports, voies de communication et de désenclavement, Chérubin Okende Senga, président sortant de l’OMAOC qui a ensuite présidé l’assemblée générale. Parmi les points inscrits à l’ordre du jour de cette assemblée générale, figurait la passation du pouvoir entre la RDC et le Ghana à la présidence de l’organisation et l’élection du nouveau secrétaire général pour remplacer l’angolais Alain Michel LUVAMBANO en poste depuis 10 ans.

Le Nigeria et la Guinée Conakry sont les deux candidats en course pour le poste de Secrétaire général. L’élection qui a été reportée pour des raisons des contestations en raison des critères d’inéligibilité des candidats de deux pays. Le Nigeria conteste farouchement la candidature de la Guinée en raison de l’âge du candidat, 55 ans et 6 mois. L’âge qui Selon les délégués du Nigeria, viole les règlements qui stipule que le candidat doit être âgé de 35 au moins et/ou 55 ans au plus. Avec 55 ans révolus d’âge, le candidat de la Guinée est inéligible a signifié le Nigeria. De son côté, la Guinée a également contesté la candidature du Nigeria pour raison de son retard dans la paiement des cotisations. La Guinée a à l’occasion brandit le fait que le Nigeria est un pays enclavé, sans ouverture à la mère ou au fleuve, une thèse amplement réfuté par le Nigeria. Privilégiant le dialogue en toute sagesse, Chérubin Okende a proposé le report de l’élection du secrétaire général à une date ultérieure et dans un autre pays. Une décision qui a mis en accord les deux protagonistes. L’élection aura donc lieu dans 6 mois lors d’une assemblée générale extraordinaire qui sera organisée dans un autre Etat membre. Entre-temps, le secrétaire général sortant, Alain Michel LUVAMBANO assure les affaires courantes jusqu’à l’élection de son remplaçant.

De son côté, le président en exercice sortant, Chérubin Okende a cédé le fauteuil au Ghana dont le ministre des transports a été représenté par SAGOE MABEL ASI. Une séance de remise reprise a eu lieu à cette même occasion être le ministre RDCongolais des transports voies de communication et de désenclavement et son successeur du Ghana.

Chérubin OKENDE SENGA s’est au finish réjouit des conclusions de ces assises qui pour lui, sont venus resserrer les liens entre pays.
“On peut retenir la volonté de nos États d’impulser une nouvelle dynamique au sein de l’OMAOC et en cela, je dois vous dire toute ma fierté entant que président sortant et représentant de la RDC d’avoir mené cette barque jusqu’à bon port. Avec la volonté de tous, nous sommes quand-même arrivés, celà veut dire qu’il y a renouvellement du bureau de la réunion des ministres de l’OMAOC et beaucoup des résolutions donc ,il y a beaucoup des faits positifs… notre volonté commune de cheminer ensemble pour relever les défis qui se présente en nous ne laisse plus à désirer.” a t-il déclaré en substance

Il faut sans négligence noter que parmi les réformes attendues de ces assises, a figuré, la transformation de l’organisation maritime de l’Afrique de l’ouest et du centre, OMAOC, en organisation maritime africaine, OMA pour partir de 25 membres actuellement à tous les pays du continent africain.

Edouard FUNDA

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top