Politique

Commémoration des martyrs de la démocratie – Franck Diongo, de la vie d’un combat au combat d’une vie : « Seule le développement d’une culture politique adéquate peut consolider les fruits de l’alternance »

Ne peut devenir grand que celui qui reconnaît avoir été petit et qui a bénéficié des apports des maîtres à qui des sentiments de gratitude sont réservés. Sur la scène politique depuis des longues années, il a gagné les galons de ce combat politique pour devenir aujourd’hui, ce héros vivant dont les actes sont signalés et acceptés par des millions de combattants de la liberté et de la démocratie. A l’occasion de la commémoration du sacrifice consenti par des congolais épris de paix, Franck Diongo a prononcé un discours historique tant cette prise de parole avait un accent testamentaire, car il a rappelé que ” tout combat ne réussi que s’il engendre la culture politique qui lui correspond ”. La culture politique est le soubassement de cette élaboration des forces de transformations sociales. Si des changements s’opèrent sans que la culture politique ne puisse à imposer comme le terreau des nouvelles conquêtes alors, cela ne servira à rien. Franck Diongo se situe au delà des opportunités actuelles et se projette dans l’histoire du pays comme un défenseur acharné de la liberté et de la démocratie.

C’est d’ailleurs pour cela qu’il prend à contre sens la polémique autour de la ” Congolité ” en estimant qu’il est possible de jouer sur la conscience des citoyens en respectant leurs libertés plutôt que de se perdre dans des calculs qui, au finish, mettent en danger la survie même de la Nation. Se reconnaissant dans le combat de Patrice Lumumba et de Étienne Tshisekedi, le leader du Mouvement Lumumbiste Progressiste (MLP) estime que ces deux valeurs à savoir, la liberté et la démocratie sont au cœur de la vie politique quand celle-ci est consacrée au bonheur de tous.

Devoir de mémoire pour les vies arrachées dans ce combat, Franck Diongo plaide pour l’érection d’un mémorial en l’honneur de ceux qui se sont sacrifiés pour que d’autres aujourd’hui soient des hommes libres à qui est reconnu le droit de choisir leurs dirigeants. Il sait que le temps efface les souvenirs de ceux qui ont comme but la jouissance, mais pour ceux qui poursuivent des idéaux de grandeur pour leur peuple, le Temps est un ferment qui élève le Sentiment patriotique et la gratitude de la Nation pour ceux qui se sont donnés comme martyrs.
Franck Diongo a fini par gagner l’amour du peuple et le respect des acteurs majeurs, car tout en prônant un changement radical, il est un homme de dialogue comme le fut son maître Etienne Tshisekedi Wa Mulumba d’heureuse mémoire.

Dans cette séquence historique, il se dit le gardien incorruptible de l’aspiration du peuple à vivre dans la liberté et sa détermination à poursuivre le rêve des pères fondateurs de faire de cette Nation une puissance au cœur de l’Afrique. On comprend qu’il reste maître de son destin.

Robert Tanzey

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top