Politique

Concertation entre la Police et la DGRK : Sylvano Kasongo” Chaque Policier sera muni de son bulletin de service, avant d’interpeller la population”

Quelques heures après les nouvelles mesures édictées par le Gouverneur de la Ville Gentiny Ngobila, pour la protection de la population contre la Covid-19 à Kinshasa, il s’est tenue, hier mardi 22 juin 2021, une réunion stratégique au Commissariat Provincial de Kinshasa, à Gombe, entre l’organe exécutif (la police) et l’organe de perception des amendes ( la DGRK).

A l’issue de cette réunion, le Chef de la Police de la ville de Kinshasa, le général Sylvano Kasongo, a fait savoir à la presse que: ” les agents de la DGRK seront déployés partout aux travers les barrières, accompagnant la police pour la perception des amendes qui seront versés par le contrevenant”.

Le général a appelé les Kinoises et Kinois au respect des instructions données par le Gouvernement Provincial de Kinshasa.

” Les policiers seront aussi déployés dans des églises avec des caméras comme preuve à l’appui. Les églises peuvent aller au-delà d’un culte dans le souci seulement de faire respecter le mot d’ordre. Au cas contraire, vous verrez les églises être fermées”, renchérit Silvano Kasongo.

Pour ce qui est des abus que commettent certains agents de l’ordre, le chef de la police de Kinshasa a fait savoir que des sanctions sévères suivront tous ceux qui auront déraper.
Et d’ajouter que ” chaque policier sera muni d’un document d’ordre de mission qui atteste qu’il a été mandaté pour interpeller la population, quiconque ne présentera pas cette lettre, n’est donc pas habilité à recadrer la population”.

Par ailleurs le Directeur Général de DGRK, a aussi éclairé la lanterne des kinois en précisant que: ” cet argent qui sera perçu sera directement versé au trésor public, ni la DGRK ni la Police ne s’en serviront pour leurs intérêts”.

Il faut rappeler que la décision de l’autorité urbaine va dans le sens de sauver des vies humaines. ” Les activités sont suspendues, à 21h les restaurants et autres activités doivent déjà fermer et les piétons déjà après 22 h il ne faut plus qu’il y ait circulation. Le couvre-feu, ne concerne pas seulement les véhicules même tous les piétons”, renchérit le général Silvano Kasongo.

Les vendeurs sur les grandes artères, les mototaxis, sont aussi appelés au respect de ces mesures déjà en application.
La population est invité à respecter ces mesures non pas pour la peur des agents de l’ordre et des amendes annexes, mais pour se protéger et protéger les autres contre cet ennemi qu’est la Covid-19.

Enock ISSEY

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Syndicat, n° 315, Kinshasa-Gombe, RDC
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top