Economie

Consommation d’eau et de l’électricité par les instances officielles – Vers le paiement des créances étatiques dues à la Regideso et la SNEL : La suppression imminente de la notion “d’ayant droit” proposée par Princesse Adèle Kayinda saluée par l’opinion

Le Premier ministre de la République Démocratique du Congo (RDC), Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge, a procédé, le mercredi 06 juillet, au Ministère du Portefeuille, situé sur l’avenue Wagenia, dans la commune de Gombe, à la clôture officielle des travaux de la 4ème phase de la Commission technique mixte chargée de la réforme du mode de gestion des consommations d’eau et d’électricité des instances officielles et ayants droit. Ces travaux qui ont réuni les délégués de la présidence de la République, de la Primature, des ministères du Budget, des Finances, du Portefeuille, et des Ressources hydrauliques, sans oublier ceux du Conseil supérieur du Portefeuille (CSP), ont abouti à des recommandations pertinentes devant conduire au payement des créances étatiques dues aux deux entreprises du portefeuille de l’État, à savoir la Régie de distribution d’eau (Régideso) et la Société nationale d’électricité (SNEL).

Clôturant officiellement les travaux, le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde a, d’entrée de jeu, félicité la Ministre d’Etat en charge du Portefeuille, Princesse Adèle Kayinda, ainsi que tous les membres de la Commission pour le travail de qualité abattu avant de saluer la pertinence des recommandations formulées par cette Commission technique mixte. Ces recommandations rencontrent la vision du ” Peuple d’abord (Ndlr, Projet de société du chef de l’État Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo pour son premier quinquennat) “.

” En ma qualité de Chef du Gouvernement, il m’arrive souvent de m’interroger sur la performance attendue de ces deux entreprises, face au portefeuille important des impayés nés des consommations de l’eau et de l’électricité des instances officielles et ayants droit. C’est à ce titre que j’apprécie, à leur juste valeur, les recommandations de la Commission technique mixte et encourage Madame la Ministre d’Etat, Ministre du Portefeuille, de poursuivre dans le même élan, afin d’aboutir, avec le concours des responsables du secteur, à l’assainissement des finances des entreprises du Portefeuille “, a déclaré en substance le locataire de la Primature.

Bien avant l’allocution de clôture du Chef du Gouvernement, la Ministre d’État, Ministre du Portefeuille, Princesse Adèle Kayinda, a, dans son mot de circonstance, noté avec satisfaction la nécessité et l’urgence de la signature de l’arrêté interministériel devant déterminer les critères d’éligibilité à la prise en charge par le Trésor public des consommations d’eau et d’électricité.

Cet arrêté interministériel aura comme spécificité : la suppression pure et simple de la notion “d’ayant droit”, le paiement, par les bénéficiaires de logements à charge du Trésor public, des factures de leurs consommations d’eau et d’électricité, la non prise en charge par le Trésor public des consommations d’eau et d’électricité des édifices abritant les institutions politiques, les services publics et établissements publics relevant des provinces et des Entités territoriales décentralisées (ETD), la fixation sans équivoque de la liste des bénéficiaires de la prise en charge des consommations d’eau et d’électricité.

La Ministre d’État en charge du Portefeuille a rendu hommage au Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, dont les œuvres se concrétisent au jour le jour dans la marche du pays vers son développement.

Elle a également remercié le Premier ministre Sama Lukonde qui n’a pas hésité un seul instant d’accepter de présider personnellement la cérémonie de clôture officielle des travaux de la Commission technique mixte malgré ses multiples et lourdes charges d’État. Ainsi sonne le glas de la gratuité dans ce secteur porteur de la croissance longtemps considéré comme du caritas pour certains agents et fonctionnaires de l’État et surtout, certaines institutions publiques.

Géopolis Hebdo

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top