INFRASTRUCTURE

Construction des bâtiments publics et modernisation des villes du Sud-ubangi : Le BCeCo et la Province du Sud-Ubangi signent un protocole d’accord.

C’est une nouvelle entente qui vient d’être scellée entre le Bureau Central de Coordination (BCeCo) et la Province du Sud-Ubangi. Ce protocole d’accord porte sur la réhabilitation et la modernisation de la voirie de cette province ainsi que la construction des bâtiments administratifs et résidences des autorités provinciales. La cérémonie de signature a eu lieu le vendredi 18 septembre dernier aux installations du BCeCo. Il faut souligner que cette cérémonie intervient quelques semaines après celle de la signature d’un protocole d’accord entre le BCeCo et la Province du Kasaï-Central pour la réhabilitation et la modernisation de la voirie de la ville de Kananga au mois de juillet dernier dont les travaux ont été lancé par le Président de la République Félix Tshisekedi au début de ce mois de septembre.

Pour revêtir la ville de Gemena, chef-lieu du Sud-Ubangi, et les autres agglomérations de la province, de leur plus belle robe, les nouvelles autorités provinciales ont résolu de solliciter de l’expertise du BCeCo, dirigé aujourd’hui de main de maître par Jean Mabi Mulumba. “ Nous sommes venu ici pour requérir l’expertise du BCeCo dans le domaine de passation des marchés. Parce que le BCeCo a accepté de nous accompagner dans la réalisation des travaux de réhabilitation de la voirie des nos villes et agglomérations mais aussi dans la construction des bâtiments publics “, a fait savoir, Jean-Claude Mabenze Gbey Benz, Gouverneur du Sud-Ubangi, au terme de cette cérémonie.

S’inscrivant dans la vision du Chef de l’Etat qui est celle de transformer le Congo profond, ce protocole d’accord pour la réhabilitation et la modernisation des infrastructures physiques du Sud-Ubangi planche sur 36 mois pour terminer tous les travaux prévus dans le cadre de cet accord. Toutefois, ” les experts sur le terrain nous en diront plus “, a noté le Gouverneur Mabenze. Et il faut aussi reconnaitre que la durée des travaux et les entraves peuvent être modifiées en raison de contraintes opérationnelles ou des conditions météorologiques.

Ce moment de signature est considéré comme un moment important dans la mesure où il a pu mobiliser les autorités du Sud-Ubangi dont le Président de l’Assemblee Provinciale, Nono Milonga, le rapporteur, Michelin Mojombo, et les députés provinciaux de cet organe délibérant, qui ne jurent que sur le développement de leur province. Une province qui représente 2,22% du territoire national et comporte 2,8 millions d’habitants. Avec une superficie de 51 644 km2, le Sud-Ubangi est une zone à fort potentiel agricole, haute densité de population et large accès aux marchés nationaux (Kinshasa, Kisangani) et régionaux (République Centrafricaine et République du Congo).

Outre les voies fluviales, le Sud-Ubangi est doté des voies de communications terrestres qui sont également assurées par le réseau routier. Deux nationales, la Route Nationale 23 et la Route Nationale 6, traversent la province. Elles permettent la jonction entre Libenge, Zongo, Gemena et Akula, puis avec Lisala (dans la Mongola). La RN 24 relie Gemena à Gbadolite, le chef-lieu du Nord-Ubangi, situé plus au nord, puis à la frontière centrafricaine à hauteur de Mobayi-Mbongo.

Djodjo Mulamba

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top