Politique

Consultations/Gouvernement : L’ANATC conduite par le Mwami Godefroid Munongo plaide pour le parachèvement de la décentralisation

Le premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde a mis fin Lundi 1er Mars 2021 aux consultations qu’il avait entamées depuis le lundi 21 Février dernier en vue de la formation du gouvernement de l’Union sacrée. A Cette dernière journée de travail, le nouveau Chef de l’exécutif national a reçu plusieurs grands groupes et personnalités de la République Démocratique du Congo dont notamment l’Alliance nationale des autorités traditionnelles du Congo (ANATC), conduite par le Mwami Godefroid Munongo. Devant la presse à l’issue des échanges, le Président national de l’ANATC a déclaré qu’il a non seulement plaidé pour la paix au pays mais aussi et surtout pour le parachèvement du processus de la décentralisation en veillant sur l’application de toutes les lois en la matière.

Mais bien avant ce plaidoyer, l’ANATC a réitéré tout son soutien à Jean-Michel Sama Lukonde pour la réussite de sa lourde mission.

“Le comité national de l’ANATC est venu répondre à l’invitation du premier ministre et avant toutes choses, nous l’avons félicité en tant que futur Chef du gouvernement et aussi pour lui démontrer la disponibilité de notre association nationale afin de collaborer pour la réussite de sa mission”, a déclaré d’entrée de jeu le Mwami Godefroid Munongo.

Reconnu pour sa lutte de longue haleine pour la mise en œuvre effective de la décentralisation, l’ANATC, par la bouche de son Président national, a reformulé le même plaidoyer au premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde.

“Nous lui avons fait comprendre que pour nous rien ne dépasse la paix et avec la paix nous avons le développement c’est étroitement lié. Toutes les lois sur la décentralisation doivent être appliquées pour l’intérêt de la population. C’est depuis Sun city que nous contribuons à la paix et au développement. Nous martelons pour que la décentralisation soit effective et que nous allions jusqu’aux élections locales parce qu’elle est inachevée. Et aussi longtemps que la décentralisation est inachevée, il y a quelque chose qui manque. Nous sommes là pour pousser, car c’est notre travail”, a renchéri le grand chef de Bayeke, le Mwami Godefroid Munongo.

En réaction, le premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde s’est dit favorable à la démarche de l’ANATC à laquelle il a promis une réaction positive dans l’intérêt supérieur des entités territoriales décentralisées.

Rappelons par ailleurs que le Mwami Godefroid Munongo en sa qualité non seulement de Président de l’ANATC mais aussi en sa qualité de parlementaire, a toujours milité pour la mise en application des lois sur la décentralisation en vue de favoriser le développement à la base, à travers les entités territoriales décentralisées.

Théodore Ngandu

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Syndicat, n° 315, Kinshasa-Gombe, RDC
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top