Santé

Covid-19 : Eteni Longondo : « La RDC est comptée aujourd’hui parmi les rares pays africains qui ont bien géré la pandémie »

Dans un contexte marqué par la circulation des bruits de tout genre sur la gestion des fonds alloués à la crise de la pandémie de la Covid-19 en République Démocratique du Congo, le ministre de la Santé, le docteur Eteni Longondo a fait une mise au point hier Mardi 25 août 2020, devant la presse nationale et internationale pour dissiper tout le malentendu entretenu autour de cette affaire.

D’entrée de jeu, le ministre de la santé s’est félicité d’avoir mené plusieurs actions dans son secteur, depuis sa nomination par le Président de la République, notamment les efforts fournis pour la maîtrise des épidémies meurtrières qui ont ravagé les congolais en l’occurrence l’épidémie de la maladie à Virus Ebola à l’Est de la RDC et la rougeole.

Concernant la pandémie de la Covid-19, le ministre Longondo a souligné que les interventions menées dans le cadre de la riposte contre cette maladie mondiale, ont produit des résultats encourageants dans le pays. Pour Eteni Longondo, les stratégies mises en place ont permis de baisser sensiblement le taux de mortalité de 11pourcents à 2,4 pourcents à ce jour. Elles ont permis de baisser sensiblement le nombre journalier des personnes contaminées d’une moyenne de 180 cas par jour à une moyenne de 20 cas par jour. A ce jour, ” notre pays a atteint un taux de guérison très appréciable de 90pourcents. C’est ainsi que je suis heureux de vous annoncer que notre cher pays, la RDC, est comptée aujourd’hui parmi les rares pays africains qui ont très bien géré cette pandémie”, a laissé entendre le ministre de la santé.

Concernant la gestion des fonds alloués à la riposte contre la Covid-19, Eteni Longondo a souligné qu’il n’y a jamais eu un détournement des fonds de la covid-19.

« Il sied de signaler qu’il n’y a jamais eu un détournement de fonds covid-19. Je le dis et je le confirme tout haut », a dit le ministre Longondo devant la presse alors qu’il faisait le point de la situation des fonds covid-19 après l’audit récemment effectué par l’Inspection générale des Finances sur la gestion de ces fonds.

Pour le patron de la santé, le gouvernement a mis à la disposition du ministère de la Santé, dans le cadre de la riposte contre la covid-19, exactement 10.627.344 USD dont 7.850.010 en dollars américains et 5.415.801.350 Francs Congolais.

Ces fonds ont été utilisés à raison de 4.450.000 USD comme appuis aux provinces touchées ; 500.000 USD payés à l’Hôpital du Cinquantenaire ; 1.505.000 versés au Secrétariat technique de la riposte contre la covid-19 ; 367.717 USD pour le réaménagement de sites de prise de soins des patients ; 355.500 USD pour l’achat de trois ambulances et de trois véhicules utilitaires ; 571.793 USD pour la communication, achat des médicaments et petits matériels et formation des communautés relais.

Les fonds en franc Congolais ont servi à l’appui aux hôpitaux, à la décontamination du Palais du peuple, au paiement des ressortissants Congolais venus de l’étranger et au paiement des travaux intensifs.

Le ministre Eteni a aussi confirmé le passage des inspecteurs de l’IGF à son cabinet. “Les fonds reçus par le ministère de la Santé ont fait l’objet d’un contrôle par les inspecteurs des Finances du 15 juillet 2020 au 24 juillet 2020. Sur la base de leurs enquêtes, une feuille d’observations relative à la mission de contrôle des fonds affectés à la lutte contre la pandémie de covid-19 a été produite. Nous avons partagé à l’équipe de l’IGF les clarifications en rapport avec les observations formulées, puis nous avons tenu une séance contradictoire avec eux, laquelle séance a été coulée sous forme de procès-verbal », a déclaré Eteni Longondo parlant de la mission de contrôle de l’IGF qui, selon lui, ne l’incrimine pas du tout.

Théodore Ngandu

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Syndicat, n° 315, Kinshasa-Gombe, RDC
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top