AGRICULTURE

Dans une serie d’audiences accordée aux ambassadeurs congolais : Chérubin Okende présente le Plan stratégique de désenclavement de la RDC

Maïs, manioc, riz, légumes quittent chaque jour les campagnes congolaises pour alimenter les villes en empruntant un vaste réseau de routes de desserte agricole.

Les produits manufacturés, le carburant et les autres matériaux font quant à eux le chemin inverse.

De ces routes dépendent le développement des populations rurales et toute l’économie locale reposant sur l’agriculture. Le problème est que la plupart de ces routes sont en mauvais état, bien souvent depuis des décennies. Des régions entières sont enclavées, à peine accessibles à moto dans certains cas.

Soucieux de l’accomplissement de sa mission visant le désenclavement de la RDC, chérubin Okende a, Jeudi 18 Août 2022 au ministère des Transports, Voies de Communication et de Désenclavement, reçu dans son  cabinet de travail les ambassadeurs de la RDC accrédité aux Etats Unis d’Amérique Marie-Hélène Mathey Boo Lowumba, Fidèle Mulaja Binene accrédité en République Sud Africaine,   Ivan Vangu Ngimbi accrédité à la fédération de Russie et enfin Serge-Didier Bapaga en République de la Zambie.

Ces diplomates Congolais représentants le pays dans quatre (4) différents Etats, séduits  par la politique et le travail qu’abat Chérubin OKENDE au sein du ministère des Transports, Voies de Communication et de Désenclavement sont venus s’approprier le plan stratégique de Désenclavement mis en place par le Ministère. Ce, dans le souci d’entreprendre des initiatives avec les investisseurs des pays où ils exercent conformément aux orientations du Président de la République Félix Antoine Tshisekedi.

À chacun d’eux, le ministre des Transports, Voies de Communication et de Désenclavement a remis une copie de ce document moteur. Les diplomates congolais ont promis d’en faire oeuvre utile  dans le seul objectif de booster le secteur des Transports en République Démocratique du Congo (RDC).

Le Plan stratégique de désenclavement fait un état des lieux du secteur des transports avec un cadre juridique et les défis du désenclavement dans les secteurs routier, ferroviaire, aérien, maritime, fluvial et lacustre. Il présente les potentialités que regorge la RDC dans le domaine des transports ou toutes les provinces du pays réparties en territoires sont prises en compte avec un tableau des priorités, atouts et faiblesses dressé.

En donnant aux ambassadeurs ce document, Chérubin Okende a lancé une vaste campagne d’appel aux investissements étrangers pour désenclaver le pays afin de construire un véritable État fort, prospère et solidaire au cœur de l’Afrique comme le veut le chef de l’État Félix Tshisekedi.

Les directeurs généraux de l’Autorité de l’Aviation Civile et de la Régie des Voies Aériens, ont pris part à cette séance de travail.

Edouard Funda

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top