Politique

Delly Sessanga – ENVOL, force politique autonome, le terminus ? : Entre le pour et le contre, il y a le sérieux

Dans l’opinion publique, certains le voient comme un homme politique instable, changeant de bords à tout-va, il est perçu parfois comme celui qui cherche à faire triompher coûte que coûte ses points de vue. Delly Sessanga Hipungu a défrayé la chronique en annonçant son départ de l’Union sacrée de la République. Une annonce qui est commentée dans plusieurs sens au sein de l’opinion publique. Ceux qui ont de lui un regard caricatural ont ressorti la rengaine. Mais le cas Sessanga mérite qu’on s’y arrête un moment, en aiguisant le regard, car, en effet, dans l’opinion publique congolaise, à chaque fois qu’un acteur prend position, il est scruté à l’aune des personnes et des appartenances. Le débat personnalisé à outrance fait que l’on vous juge selon que vous êtes favorable ou non à l’opinion dominante. Qu’est-ce que cela signifie en réalité ? Cela révèle qu’il y a un vrai problème avec le rapport que l’on  peut avoir avec la réalité. Cette réalité qui ne peut être véritablement appréhendée qu’en se débarrassant des oripeaux des passions, cette vérité qui ne peut être perçue que par le vécu, l’expérience. Plusieurs ont fondé leur attitude non sur leur expérience, mais plutôt sur l’avis de l’opinion dominante.

Les critiques sont formulées sur ce concept de constance. Enfin de compte que signifie constance ?

On est en droit de se poser cette question parce que, à la différence de beaucoup d’acteurs politiques, Sessanga qui a été au contact de plusieurs groupes politiques, a conforté la conviction qui consiste à dire qu’il y a rien de plus précieux que d’être un homme politique qui sait garder la fidélité à sa vocation de servir son peuple. En cela, sa base lui rend justice en lui renouvelant son mandat de député depuis 15 ans maintenant. Fait hyper rare dans les Assemblées délibérantes congolaises où ceux qui sont élus, sont généralement congédiés par leurs électeurs. Depuis 2006, 12 députés nationaux seulement ont réussi à conserver la confiance de leurs électeurs. Delly Sessanga Hipungu figure parmi ces rares élus à avoir été plébiscités dans la même circonscription pendant trois législatures. Sa stature d’homme d’État au service de sa base ne s’est pas effritée à l’épreuve du temps. N’est-ce pas là la constance qui fait tant défaut aujourd’hui ?

A voir sa trajectoire politique de plus près, on y voit une constance, notamment dans sa philosophie politique. Il a gardé la même idéologie politique. Toute la différence est là. Plusieurs acteurs politiques ont renié leur ADN, changeant de philosophie politique au gré du vent et du temps, mais tout en restant dans une seule formation. L’on comprend donc qu’au-delà du superficiel, il y a une conviction politique profonde à laquelle il ne peut renoncer.

Delly Sessanga s’est tracé une ligne : il concède à chacun la liberté de penser et d’agir tant qu’à rester dans les limites de la loi. Car pour ce républicain, la loi est le fil d’Ariane pour son action politique et pour toute société responsable. Dans son parcours de parlementaire, Sessanga a apporté sa contribution constante à la production législative des textes structurant l’État. Delly Sessanga a rédigé la loi abrogeant le soft-conduit pour le KASAÏ ; la loi sur le statut de l’opposition; la loi régime d’organisation de la liberté de manifester; la loi organique de la cour constitutionnelle; la loi sur la libre administration des provinces; la loi organique des juridictions de l’ordre administratif. Il a

conduit les réformes majeures sur l’organisation judiciaire et administrative. Aujourd’hui encore, il se présente lui-même comme le “soldat des réformes”. Sans se ménager il dit vouloir poursuivre le grand combat du relèvement de la nation par les textes qui font une société juste. Sa formation politique assume son autonomie, peut-être qu’il est venu l’heure de prendre son envol…

Patrick Ilunga  et Robert Tanzey

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top