ACTUALITE

Délocalisation du marché de Matadi-Kibala Voici les trois sites retenus par le Gouvernement Sama

La délocalisation du marché pirate de Matadi-Kibala, après le drame qui a endeuillé Kinshasa la capitale de la République Démocratique du Congo (RDC), a été au cœur de la 39ème réunion du Conseil des Ministres. Devant l’urgence et la nécessité de la délocalisation et de la modernisation du marché de Matadi-Kibala, le Président de la République, rappelant sa communication lors de la 35ème réunion du Conseil des Ministres, a, à ce propos, martelé qu’aucune posture, aucun argument, aucune excuse ne saurait justifier la survenance d’un tel événement pourtant évitable.

Félix Tshisekedi a dit attendre les résultats des études de faisabilité pour la délocalisation et la construction d’un nouveau marché moderne. L’équipe mise en place à cet effet doit présenter lesdits résultats à la 42ème réunion du Conseil des Ministres le vendredi peochain.

En outre, le Président Tshisekedi a insisté pour que les membres du
Gouvernement et en particulier les Gouverneurs des provinces puissent tirer, à l’échelle du pays, les leçons du drame survenu à Matadi-Kibala en adoptant dorénavant une attitude proactive en vue d’identifier tous les marchés présentant un risque extrême pour les personnes qui les fréquentent, à l’instar du marché de Mvuadu dans la ville de Matadi, au Kongo Central.

Ce travail devrait aussi s’étendre aux différents sites menacés par les érosions ou subissant les effets des constructions anarchiques.

” Des solutions doivent être trouvées de manière progressive. Mais, il ne sera plus question de tolérer le laxisme dans les actions à entreprendre lorsqu’il s’agira de la protection des personnes et de leurs biens ”, a ajouté le premier citoyen de la République.

Par ailleurs, Félix Tshisekedi a chargé le Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge, de mettre en place une Commission ad hoc qui comprendra les responsables de la Société Nationale d’Electricité
(SNEL), le Gouvernement provincial de Kinshasa, le Ministère des Affaires
Foncières, la Police Nationale Congolaise (PNC), ainsi que d’autres services habilités en vue de s’assurer que les mesures de sécurité appropriées sont prises autour de
toutes les lignes de haute tension et d’autres servitudes du domaine de la SNEL.

Quant à la question de la délocalisation du marché de fortune de Matadi-
Kibala, plusieurs sites ont été proposés pour abriter le nouveau marché dont Mitendi, Mingadi, Kimbondo, Maman Mobutu… mais les experts des différents ministères en ont retenu que trois. Après études juridiques et techniques à effectuer par les Ministères de l’Urbanisme et des Affaires foncières, en collaboration avec l’Hôtel de Ville de Kinshasa, l’un des trois sites sera retenu dans un bref délai.

Avant de passer à l’examen des dossiers, le Premier Ministre a donné la parole au Ministre des Ressources Hydrauliques et Électricité, Olivier Mwenze Mukalenge, qui est revenu sur les leçons à tirer de cet accident et la nécessité pour la SNEL de prendre des mesures urgentes pour prévenir ce type d’incidents. Le Conseil a pris acte des mesures préconisées.

Pour terminer avec ce chapitre, le Ministre de la Solidarité Nationale et Affaires Humanitaires, Modeste Mutinga Mutushayi, a informé le Conseil des dispositions qui ont été prises, avec la ville-province de Kinshasa, pour l’organisation des obsèques des compatriotes décédés à la suite de ce drame de Matadi-Kibala. Une mission urgente de consolation a été aussi dépêchée auprès des familles de ces compatriotes affectés par le massacre de Savo en Ituri.

Dieudonné Buanali

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top