Politique

Déploiement de 10 bus Transco dans le Haut Uélé : Chérubin Okende donne à cet établissement public son caractère national

La Rdc étant résolument engagée dans le processus d’intégration régionale et sous régionale, Transco va aussi assurer le transport transfrontalier pour consolider l’image de la Rdc.

Le ministre des Transports, voies de communication et désenclavement est déterminé non seulement à permettre à l’Etablissement public Transco de desservir toute la République, mais aussi à améliorer les conditions de voyage des Congolais. C’est dans ce sens qu’il a remis 10 bus à la population du Haut Uélé et s’est en même temps rassuré de leur manutention au port de la SCTP.

En effet, ça fait trois décennies que le peuple congolais est en train de résister contre la balkanisation. Si sur le plan politique, l’attachement des Congolais au vouloir vivre collectif n’a pas eu raison de ceux qui voulaient cette balkanisation de la Rdc, mais nous devons nous rendre compte que sur le plan économique, cette balkanisation est effective.
Pour le ministre des Transports, voies de communication et désenclavement, cette balkanisation a donné un coup pernicieux sur la cohésion nationale.

Ce qui fait que dans certaines contrées de notre pays, certains compatriotes se sentent beaucoup plus attachés à des pays voisins qu’au reste de la République. “Le chef de l’Etat qui a si bien compris ce message, nous a donné des instructions précise, pour que dans nos attributions, nous puissions contribuer au raffermissement de la cohésion nationale, surtout donner au peuple congolais la nouvelle espérance pour un Congo uni, fort et prospère”, a dit le ministre.

Aujourd’hui, poursuit-il, c’est un signal fort qu’à travers l’établissement public Transco, que le chef de l’Etat donne à tous les Congolais. « Imaginez que ces bus vont sillonner le territoire du Haut Uélé, cela va faire ressentir à ces compatriotes de cette province qu’ils appartiennent à une nation unie et forte qu’est la Rdc. C’est aussi un message vis-à-vis de nos voisions. La Rdc est résolument engagée dans le processus d’intégration régionale et sous régionale. Et ces bus est un message fort, parce que Transco va aussi assurer le transport transfrontalier pour consolider l’image de la Rdc. Le message est d’autant plus fort qu’en commençant par Haut Uélé, toutes les autres provinces doivent se préparer à recevoir Transco, pour que nous relevions ensemble ce défi de transport en commun dans des bonnes conditions de sécurité et de sureté au sein de notre République. Le message est aussi envers la SCTP », explique-t-il.

Soulignons que la présence de Chérubin Okende au port de la SCTP, pour que la manutention se fasse par la SCTP, c’est un signe que le gouvernement est résolu à encourager l’acquisition de nouveaux équipements, qui vont permettre à cette société de redorer son blason terni.

Présent sur le lieu du déploiement, Chief Tshipamba, Directeur général a.i de Transco, a exprimé un sentiment d’un père qui vient d’engendrer une fille ou un fils.
« Transco est un établissement public à vocation nationale. Depuis qu’il a commencé à opérer, il ne fonctionne qu’à Kinshasa. Sous l’impulsion du Premier ministre et traduite par le ministre Chérubin Okende, nous voici aujourd’hui représente dans la province de Haut Uélé. C’est une grande satisfaction. C’est un signal fort pour toute la nation congolaise, pour dire que les autres provinces qui sont restées, le drapeau va flotter chez eux, la population va se déplacer dans des meilleurs conditions », précise-t-il.

Edouard Funda

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top