Politique

Désignation des dirigeants de la CENI : La commission mixte- paritaire dépose ses conclusions au bureau de l’Assemblée nationale

Ce mercredi 13 octobre, dans la soirée, la commission mixte-paritaire de l’Assemblée nationale en charge d’examiner les procès-verbaux de désignation des membres de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), a déposé le rapport de travail qu’elle a entamé depuis le 13 août dernier.

A l’issue de cet exercice, le député national André Mbata, président de cette commission s’est exprimé en ces termes: ” Je conduis ici les membres de la commission mixte-paritaire chargée d’examiner les procès-verbaux de désignation des membres de la CENI envoyés par les différentes composantes attitrées en fonction de la loi organique sur la CENI”.

La commission a abattu un travail impeccable depuis le 13 août dernier, poursuit André Mbata, lequel vient de s’achever. Voilà qui fait obligation a la commission de déposer son rapport auprès du président de l’Assemblée nationale afin que celui-ci programme la plénière pour l’entérinement des membres de la CENI.

A ce sujet, André Mbata rassure en disant qu’il est évident que pour l’Union sacrée de la nation et l’ensemble des députés nationaux, la volonté ferme reste l’organisation des élections dans le délai constitutionnel.
“C’est aussi notre détermination, nous n’avons pas lésiné sur les moyens. C’est aussi la volonté de notre peuple d’aller vers des élections dans le délai constitutionnel, telle est également la volonté de l’Assemblée nationale, mais aussi du chef de l’État, Félix Tshisekedi.

S’agissant du travail dont le rapport est à ce jour déposé au bureau de la chambre basse du parlement, le président de ladite commission a fait savoir qu’il a été mené conformément à la constitution et à la résolution qui avait été adoptée lors de la plénière de la mise en place de cette commission.

Quant au contenu, André Mbata a invité tout le monde à la patience, car la primeur est à la plénière qui avait institué la commission sous sa férule, et qui vient de réaliser ce pourquoi elle a été créee.

Quoi de plus normal que de se poser les questions autour du comment cela va se passer, quand on sait pertinemment bien que les violons ne s’accordent toujours pas, dans le camp des composantes des confessions religieuses, structure de la société civile habilitée pour la désignation du président de la Centrale électorale.

Edouard Funda

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top