Politique

Désignation et entérinement des membres de la CENI André Mbata : “Notre souhait et notre détermination, c’est d’aller aux élections dans les délais constitutionnels conformément aussi au vœu du Président Félix Tshisekedi”

La question liée à la désignation des membres de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), continue à alimenter le débat au sein de la classe politique congolaise. Alors que des voix s’élèvent pour fustiger le comportement des confessions religieuses, le professeur André Mbata, Président de la Commission Politique et Administrative de l’Assemblée nationale, assure que les confessions religieuses ont déjà déposé leurs procès-verbaux et la composition de la CENI devra être effective au courant de ce mois d’août.

“Les confessions religieuses ont finalement envoyé leurs procès-verbaux. Mais dans tous les cas, la composition de la CENI devra être connue au mois d’août”, a dit d’emblée le professeur André Mbata, sur les antennes de Top Congo FM.

Réagissant à la contestation de la liste des confessions religieuses, le constitutionnaliste Mbata a souligné que tout revient maintenant à la chambre basse du parlement.

“L’autorité compétente pour l’entérinement c’est l’Assemblée nationale. Donc les confessions religieuses, tous les procès-verbaux ont été envoyés à l’Assemblée nationale qui a mission d’entériner les membres de la CENI. Je crois qu’il faut prendre votre mal en patience parceque dans les jours qui viennent, il y aura une commission paritaire qui sera constituée et à la fin de
ses travaux, la Commission fera compte à l’Assemblée nationale et on devra aller de l’avant”, a-t-il déclaré.

A en croire le President de la Commission PAJ, tout est mis en œuvre pour respecter les délais fixés pour la tenue des élections.

“D’après le calendrier du Président de l’Assemblée nationale, la CENI doit être installée et nous devons en avoir fini avec l’entérinement des membres de la CENI au mois d’août, pour qu’ils se mettent au travail. Notre souhait et notre détermination, est d’aller aux élections dans les délais constitutionnels conformément aussi au vœu du Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo”, a conclu le professeur André Mbata.

Rappelons qu’au sujet de la désignation des membres de la commission électorale nationale indépendante, la composante Confessions religieuses n’a pas pu dégager un consensus autour de cette question. Six confessions religieuses sur 8, ont porté leur choix sur le candidat Dénis Kadima que les deux autres, (ECC et Catholique) contestent. Il revient maintenant à l’Assemblée nationale de lever une option définitive quant à ce. Dossier à suivre.

Théodore Ngandu

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top