Politique

Devant 500 femmes cultivatrices de Walungu : Olive Mudekereza : ” C’est grâce à l’agriculture que nous chasserons la famine. ”

Fournir un soutien aux petits producteurs et personnes marginalisées pour les aider à faire face aux chocs et améliorer leur productivité et leur accès aux marchés, c’est l’une des recommandations faites aux Etats par le Fonds des Nations-Unies pour l’agriculture (FAO) pour mettre fin à la famine dans le monde. En République Démocratique du Congo (RDC), il y a un homme, lui-même amoureux de l’agropastoral, qui en a fait sa spécialité dans sa contrée depuis deux décennies. Il s’agit bel et bien de l’honorable député national, Olive Mudekereza Namegabe. Dans le cadre de la fondation éponyme, le représentant du Peuple à la chambre basse du Parlement congolais a conféré, le mardi 17 août 2021, avec un petit échantillon de petits producteurs et éleveurs disséminés dans le territoire de Walungu, dans la province du Sud-Kivu, située à l’Est de la RDC, sur les questions de développement agro-pastorale avant de faire un don des pagnes et matériels aratoires.

Devant ces compatriotes venus nombreux de quatre coins de la circonscription électorale de Walungu et ses environs, l’élu du peuple a -après avoir lui-même prêché par l’exemple en investissant dans les activités agro-pastorales qui portent aujourd’hui des fruits escomptés- invité ses compatriotes à lui emboîter le pas pour bouter hors du territoire national la famine qui frappe de plein fouet beaucoup de ménages en cette période de Covid-19.

” C’est grâce à l’agriculture que
nous chasserons la famine ”, a déclaré d’entrée de jeu l’honorable Olive Midekereza.

Liant la parole à l’acte, l’élu de Walungu a offert, en plus des pagnes, à 500 femmes cultivatrices de Cisheke des
outils aratoires nécessaires pour labourer la terre et relancer les cultures vivrières dans cette partie de la République. Ce don de la fondation qui porte son nom est constitué des houes, des bêches, des tridents, du sel et des semences d’haricots à planter dans leurs champs d’ici le mois de septembre dès le retour de madame la pluie. Selon le donateur, cette action entre dans le cadre de la sensibilisation de la population à la pratique de l’agriculture, soubassement de toute économie. Les heureuses bénéficiaires ont toutes dit merci à leur bienfaiteur avant de demander à d’autres hommes de bonne volonté d’imiter son exemple.

Après Cisheke, l’homme du développement à la base s’est rendu ensuite à Madaka, dans le groupement de Mushinga, pour lancer les travaux de construction d’un carrefour en plein cœur du centre commercial. Douze sacs de ciment gris et un million de Francs congolais (500 USD) ont été remis à la population de Mushinga comme sa contribution pour l’érection de cet ouvrage d’art d’intérêt communautaire.

Poursuivant son itinérance, après Madaka, le député national Mudekereza Namegabe s’est rendu sur le pont Kilolo, séparant les groupements d’Irongo, Nduba et Lubona, en état de délabrement très avancé. L’élu de Walungu, Olive Mudekereza, a apporté son enveloppe pour sa réhabilitation dont le montant n’a pas été communiqué à la presse.

A Walungu, Olive Mudekereza n’était pas parti seul. Il était accompagné d’un ingénieur-agronome venu de Kinshasa afin de former la population à la pisciculture et à l’autorise en charge. Avant de boucler sa tournée, le député national a encouragé la population à élever les porcs, moutons et bovins pour améliorer la vie au Sud-Kivu en général et des paysans en particulier.

Dieudonné Buanali

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top