Politique

Devant les élus du Tanganyika et du Haut Lomami sur la question de Lithium : Princesse Adèle Kayinda réaffirme son engagement à défendre l’intérêt général

Si sur le plan mondial il y a un débat autour de la transition énergétique dont la République démocratique du Congo possède les principaux matières premières notamment le cobalt et le lithium, en interne plusieurs questions se posent autour de l’exploitation de lithium, mais aussi de l’installation de l’usine de batterie électrique. Reçu lundi 07 novembre par la ministre d’Etat en charge du Portefeuille, le caucus des élus du Tanganyika et de Haut-Lomami a exposé à Princesse Adèle Kayinda les préoccupations de leurs électeurs, notamment sur la nécessité d’installer l’usine de batteries dans ces provinces où seront extraits ces minerais, mais aussi, sur la part de la COMINIERE qui représente l’État dans le projet de lithium de Manono en Joint-venture avec AVZ international et Dathomir.

Très réceptive, la ministre du Portefeuille a réaffirmé son engagement à œuvrer pour préserver les intérêts de l’État et de la population, en ayant un œil regardant sur AVZ international, qui selon elle, ne respecte pas certains principes. « C’est tout le combat que moi j’ai. Il y a certaines ONGs qui ne veulent pas défendre les intérêts de l’Etat. Et moi je suis là pour défendre ces intérêts par l’entreprise du Portefeuille de l’État qui est la COMINIERE », a dit la Ministre d’État du Portefeuille, qui affirme que la COMINIERE a été avalée par des privés, et n’a actuellement que 5% dans l’actionnariat dans ce grand projet de production de lithium à Manono dans la province du Tanganyika.

Au sortir de l’audience, le caucus s’est dit satisfait des éclairages apportés par la ministre d’État, sur différentes questions qui lui ont été posées. Mais sur la question de l’installation de la chaîne des valeurs de lithium dans le Tanganyika et Haut-Lomami, ce membre du gouvernement Sama Lukonde a promis d’en parler à ses collègues des Mines et de l’Industrie car la question relevant de leurs prérogatives comme le veulent les règles y relatives, mais aussi dans d’autres niveaux de responsabilité au pays.

A en croire le Député national Emmanuel Kahumba, rapporteur du caucus, il était important pour les représentants des populations de deux provinces de s’informer auprès de la Ministre de l’État, qui a assuré qu’elle va s’impliquer pour que la bonne information circule pour ce qui est de l’exploitation de lithium, mais aussi de la chaîne des valeurs qui doit être mise en place. A lui de poursuivre qu’à la question de savoir où-est ce qu’on va installer l’usine des batteries, «comme la question est transversale, la Ministre d’État a dit qu’elle va voir son collègue de l’Industrie, celui des Mines, le chef du gouvernement, et même le chef de l’État pour que les cris de la population soient entendus », a dit le rapport du caucus des députés nationaux des élus de Tanganyika et de Haut-Lomami.

Concernant les parts dans la Joint-venture Dathcom, une question qui fait aussi couler beaucoup d’encres et salives entre AVZ international et Dathomir, deux actionnaires dans cette société commune où l’État congolais est représenté par la COMINIERE, le ministère du Portefeuille a fixé l’opinion.

Selon un communiqué publié lundi 7 novembre par le cabinet du ministère du Portefeuille, la question a été déjà tranchée par la justice, des jugements des juridictions de l’ordre judiciaire et le tribunal de commerce de Lubumbashi faisant foi, la répartition actuelle des parts se présente de la manière suivante : la société AVZ international a 60 % de parts et non 75 comme elle le prétend, Dathomir a 15 % et la COMINIERE a 25 % dont 15 % ont été cédés à la chinoise Jizing, et 5% A MMCS.

Fiston Oleko

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top