Politique

Dossier Bukanga Lonzo : Matata ponyo affirme n’avoir détourné aucun dollar du projet

Le professeur Matata a voulu éclairer l’opinion publique sur le dossier Bukanga Lonzo à travers un point de presse qu’il a tenu vendredi 12 février 2021 au salon Virunga de l’hôtel Memeling. Matata ponyo a fait un exposé sur les insuffisances informatives et techniques contenues dans la note de l’IGF. Le professeur Matata affirme n’avoir détourné aucun dollar du projet bukanga lonzo. Il a donné tous les éléments informatifs à la presse pour éclairer la situation autour de la gestion technique et financière du projet bukanga lonzo. Matata ponyo se réserve le droit de traduire l’IGF en justice pour des accusations mensongères, diffamations et atteinte à sa personnalité.

C’est pour la première fois que le Professeur Matata ponyo s’exprime sur le dossier en rapport avec le projet Bukanga Lonzo. Il a avant toute chose souligné que contrairement aux informations qui circulent sur le rapport d’audit de l’IGF, Matata ponyo précise que cette structure ne lui a jamais transmis la partie du rapport lui concernant et que l’IGF lui a plutôt envoyé une note synthèse en lieu et place du rapport. “Le mensonge a force d’être répété devient une vérité”, a dit Matata qui estime que le projet Bukanga Lonzo reste pertinent parce qu’il est question de l’agriculture et même aux USA, l’agriculture est subventionnée parce que c’est un secteur vital.

Après avoir été plusieurs fois victime d’une mauvaise campagne dans l’objectif de nuire à sa réputation tant nationale qu’internationale, l’ancien premier ministre estime que la démarche de l’IGF est plutôt politique. Il a par ailleurs affirmé n’avoir détourné aucun dollars américain du projet bukanga lonzo, ni de près, ni de loin. Ainsi, il se réserve le droit de traduire l’IGF en justice pour accusations mensongères et atteinte à sa personnalité. À en croire Matata ponyo Mapon, il n’est lié ni directement, ni indirectement dans la gestion du projet bukanga lonzo.

“Ceux qui ont géré le projet ne sont pas cités, et on ne cite que le nom de Matata ponyo, ‘a-,t -il fait remarquer. Et d’ajouter qu’il n’était pas dans la gestion financière et technique de ce projet. “Chacun doit faire son travail et se limiter dans sa sphère professionnelle ,” ajoute le Professeur Matata qui est lui même l’auteur de la requête faite à l’IGF en vue de l’audit.

Peu après son exposé sur les insuffisances informatives et techniques contenues dans la note de l’IGF, le Professeur Matata ponyo a répondu sans ambiguïté à toutes les questions des journalistes pour plus d’éclairage sur cette affaire du Projet Bukanga Lonzo.

Georges KISAPINDU

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Syndicat, n° 315, Kinshasa-Gombe, RDC
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top